forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 L'épée de Vérité - Terry Goodkind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mer 5 Nov 2008 - 15:40

Qu'est-ce que vous croyez ? que j'allais perdre mon temps à faire une présentation sur l'auteur le plus puant que la fantasy ait jamais porté ? Twisted Evil

Mais si quelqu'un a envie d'en faire une, qu'il a aimé etc, il est bien sûr libre de s'exprimer, tous les goûts sont dans la nature et nous ne sommes pas sectaires sur Terre d'Ange. Cool

Pour ma part, faisons court et simple : j'ai eu le malheur de lire les 200 premières pages du tome 1 et j'ai trouvé ça tellement mauvais, ridicule et mal écrit que je n'ai pas pu continuer même pour le fun, je ne suis pas maso non plus hein. chlack ! (ça c'était un avis concis, seul Goodkind est capable d'un tel fait en ce qui me concerne!)

Mais parlons un peu du bonhomme. pistolet Goodkind n'écrit pas de la fantasy, oui Môsieur ! Goodkind est avant tout un grand philosophe qui s'est attribué la mission de dépeindre la condition humaine à travers ses écrits. du calme Pardon, mais déjà là je rigole. Laughing Mais on a moins envie de rire lorsqu'on voit le genre d'idées nauséabondes que Terry véhicule. Il y a une interview culte de lui très éloquente où il exprime sa charmante vision du monde et croyez moi ça fait froid dans le dos. affraid

Enfin bref, rien ne vaut un exemple concret, alors comme il fait moche (il pleut ici) et que je m'ennuie, j'avais envie de me payer une bonne tranche de rigolade (ben ouais y a pas de mal à se faire du bien ! mister green ). Donc, c'est comme ça que je suis tombée sur le règlement du forum de son site officiel et comme je suis généreuse, y a pas de raison que vous n'en profitiez pas. Et puis comme disait ma mamie, un fou rire est l'équivalent d'un bon steak, donc bon ap ! angélique

PS : J'ai mis en gras les règles qui m'ont le plus hallucinée.

Allez, je mets fin à ce suspense insoutenable...

Ok boys and girls, are you ready ?

Attention les chaussures...(celui ou celle qui trouve la référence, je lui offre un abonnement à picsou magasine) :






Citation :
Before the rules are posted, I would like to make a statement.

Terry and I want a fun board that everyone can use and enjoy. With the upcoming TV show, we are going to be having more members, many of which will probably be younger. We do not want some kid’s parent coming here and having a heart attack over the content of the site.

With that, we have an update of the rules.

The site rules are not open for public discussion or debate. Terry and I decide the rules.

1) This is an author’s Official site. We only discuss Terry’s books on this site. You want to discuss other authors; you will have to go to a different web site.

2) You must be polite at all times. We will not tolerate overly rude or abusive posters. If you are consistently rude or abusive, you will be removed from the site.

3) We will no longer allow the posting of threads on controversial topics. If you wish to discuss religion, abortion, or basically any controversial topic, you will need to do that on another site.

4) There is no cursing on this site.

5) No poster will correct another posters behavior. If there is a problem you contact a mod or admin. It is not the users place to tell other posters what to do.

6) Spamming will not be tolerated.

7) We do not promote other websites on this webpage. Inappropriate and off-topic links are prohibited (eg- youtube, blogs, other questionable material). Links to legitimate news websites that pertain to the topic at hand are permitted.


Cool From time to time we get Trolls on the site. People who do not like Terry’s books and post in a very negative manner just to cause problems. Do not talk to these people. Do not argue with them. That is what they want. Ignore them. Report them. They will be dealt with.

9) If you see a thread on the site that you feel does not belong, we would like you to use the report this thread feature on the site. If you do not know how to do that, you can always pm a mod with a link to the thread. Let’s face it we are a popular site and we get people who post all kinds of things from casinos to mortgages to porn. Just let us know and we will deal with it as fast as possible.

10) Your signature may have up to six lines of text. This will include any blank lines in-between actual text. The text must be in the normal board default font size, but you may add bold or underlined emphasis. If you break these rules you will notified, if the request is not met the privilege of having an avatar and text signature will be removed from your account.

11) YOU MAY NOY HAVE NUDITY IN YOUR AVATAR! REAL OR CARTOON!

12) Post in the appropriate forum. We do not have the time to move your threads. We will just delete them.

13) The General discussion forum is for everyday topics. Did you just see a good movie; get a promotion at work; ect. It is not a debate forum, it is not a self help forum, and it is not a place for you to vent your frustrations with the world. It is a place to have polite general conversations between talking about the books and TV show. The GD forum is not right. It is a courtesy I extend the users of the site. If it is abused, it will be removed.

14) The SOT philosophy Forum. Well with the new rule in place about controversial topics, I do not see this part of the forum lasting very long. There are some good threads in there, but usually the threads there are controversial and will no longer be allowed on this site, so do not be surprised if it goes away.

15) Those forums are to ask questions about the series and to discuss the books. Any post stating that the books or the author sucks will be deleted. IF you have some constructive criticism, that is fine, but you must be polite.

16) Also, these are not your typical fantasy books. In fact Terry does not consider them fantasy books at all. They are books about the nobility of the human spirit, which happen to have some fantasy elements.

With that in mind we are not going to be posting threads leek, "who is hotter, Kahlan or Cara."; "Who would win in a fight, Zedd or Nathan" These are frivolous threads and do not belong on this site.

17) I reserve the right to add to or change the rules at any point.


18) There is no way to make a rule that covers every situation. I reserve the right to remove any post or thread from this site that I do not feel fits with the overall theme or atmosphere of the site.

19) All of the above rules apply to the new changes and additions to the forum, such as the social groups, visitor's messages, and anything that can be viewed by everyone else (i.e., it's public)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mer 5 Nov 2008 - 16:10

LA VACHE !! oups les jurons sont-ils autorisés sur ton forum Ange ?
Et les mots en gras, et ceux en majuscule ?

J'en reviens pas d'autant de c***ries en aussi peu de lignes !

En même temps cela vaut mieux qu'un long discours pour renseigner sur les idées mises en avant par Goodkind et le responsable du site (qui me fait penser à un espèce de serviteur de Dracula version vieux films N&B genre "oui mon bon maîîître")

Et cela ressemble aussi (surtout la règle 17 et le préambule) aux espèces de trucs humoristiques "les Règles du Chef"
1) le Chef a toujours raison
2) S'il arrivait que le Chef aie tort, se référer à la règle n° 1 Rolling Eyes
Sauf que là y'a aucun second degré.

Explosée de rire sur la question de la nudité : mince pas d'avatar à la Carey alors ? je suis déçue, déçue Smile

Et pas de frivolité non plus hein (règle 16) alors là c'est carrément signer la mort du forum Ange Very Happy moi si je ne peux pas parler chiffon et tenue pour le prochain bal de la Longest Night, je ne vois pas de quoi je vais pouvoir discuter jocolor

Donc en dehors d'encenser tous les écrits de Terry sans créer la moindre polémique, ni émettre la moindre critique à quoi qu'y sert ce forum confused

Et pour finir le côté parano à outrance : on sait bien qu'il y a plein de méchants (trolls et autres) qui ne nous aiment pas et qui vont venir pour faire rien qu'à nous embêter mais on s'en fiche d'abord, on est les plus beaux quand même parce qu'on n'a pas des discussions frivoles nous, on ne discute pas fantasy mais noblesse de l'âme humaine (y'a pas un smiley deux doigts dans la bouche pour vomir ?!)

AU SECOURS !!!!

Je n'ai pas le même avis aussi prononcé que toi, Ange sur le premier tome de Goodkind, que j'ai plutôt apprécié et j'ai tenu jusqu'au quatrième tome à peu près. (c'est un peu comme Shannara, je n'ai pas un jugement aussi sévère que la plupart des gens sur Brooks)
Cela ne m'empêche pas de trouver l'auteur de L'Epée puant à souhait (mais pas à la 1ère lecture de son roman) aparté, c'est un peu comme les bouquins de Hubbard, tu peux passer à côté du message subliminal si tu lis ça en toute innoncence sans infos sur l'auteur
Enfin quand on sait qu'il y propose notamment une caste de femmes entièrement vouée au sadisme, qu'il y a des histoires de séquestration, de viols le tout décrit avec moults détails, le côté "mon forum s'adresse aux petits n'enfants alors "faisez" bien attention à ce que vous écrivez, ben franchement violon ça tient pas la route deux secondes !!


PS : je ne croyais pas que j'arriverais un jour à placer ce dernier smiley à aussi bon escient Very Happy

PS2 : j'suis plus Journal de Mickey alors je réponds pas à ta devinette Razz lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mer 5 Nov 2008 - 18:54

Citation :
LA VACHE !! oups les jurons sont-ils autorisés sur ton forum Ange ?
Et les mots en gras, et ceux en majuscule ?

Bien que je sois terriblement choquée par ton langage, je vais mettre ça sur le compte de l'émotion qu'à suscité mon post, mais que ceci ne se reproduise plus, sinon c'est le ban ! Et je rappelle que les règles c'est moi qui les fais ici ! lol!


Citation :
En même temps cela vaut mieux qu'un long discours pour renseigner sur les idées mises en avant par Goodkind et le responsable du site (qui me fait penser à un espèce de serviteur de Dracula version vieux films N&B genre "oui mon bon maîîître")

Si tu as le courage de te balader un peu sur ce fameux forum (sans avoir le mal de mer), tu pourras observer que le responsable du site a des tendances fascistes. Incredible, is'nt it ? Twisted Evil

J'aime particulièrement la 1ère règle j'avoue, c'est quand même LE SEUL auteur que je connaisse qui n'autorise pas les discussions sur ses congénères, quelle ouverture d'esprit ! Ou peut-être a-t-il peur d'être comparé à des écrivains de meilleure facture ? Rolling Eyes



Citation :
Donc en dehors d'encenser tous les écrits de Terry sans créer la moindre polémique, ni émettre la moindre critique à quoi qu'y sert ce forum

A rien ? saint . La réponse est dans ta question. mister green



Citation :
y'a pas un smiley deux doigts dans la bouche pour vomir ?

Si ça existe, mais je les ai trouvé trop frivoles et peu dignes de Terre d'Ange. Twisted Evil

Citation :
Je n'ai pas le même avis aussi prononcé que toi, Ange sur le premier tome de Goodkind, que j'ai plutôt apprécié et j'ai tenu jusqu'au quatrième tome à peu près. (c'est un peu comme Shannara, je n'ai pas un jugement aussi sévère que la plupart des gens sur Brooks)

Jusqu'au 4 ! Ah ouais quand même ! Tu as toute mon admiration. Trêve de plaisanterie, je suppose que si tu as tenu jusque là, c'est que tu as trouvé quelques points positifs, je suis curieuse de savoir lesquels. Smile
Ah et dis-moi, peux-tu confirmer qu'il y a bien un poulet possédé qui parle et que le héros pourchasse ? Laughing


Citation :
PS2 : j'suis plus Journal de Mickey alors je réponds pas à ta devinette

Tss tss, comment tu biaises là j'y crois pas. Dis plutôt que tu ne connais pas la réponse. Et puis, Mickey, Picsou, Pif gadget ou maxi coucou c'est comme tu veux. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mer 5 Nov 2008 - 19:33

Bon comme il est fort possible que je ne me connecte pas dans la semaine qui suit (ou alors en coup de vent) je daigne te répondre (ouh elle est pas contente là hein la despote du site Twisted Evil oui je sais j'suis trop une rebelle Very Happy )

Sinon j'aime beaucoup tes réponses, m'ont bien fait rire Cool

Alors d'abord j'ai la chance (dans ce cas précis c'en est une) d'oublier beaucoup des choses que je lis, surtout quand ..y'a rien de particulier à se remémorer.
Donc dans L'épée de vérité je me souviens
ATTENTION
Spoiler:
 

Voilà un spoiler que beaucoup vont lire sans aucun regret tellement y sont pas/plus tenté de lire Goodkind maintenant Very Happy

Donc c'est pas la première fois que j'entends parler de ce poulet possédé mais j'ai complètement zappé.
Pour moi c'est le genre de bouquins dont il faut que je relise le résumé dans Wikipédia si je veux m'en souvenir vraiment.

Alors que je sais que je me souviendrais de beaucoup de détails dans Kushiel ou dans Black Jewels pour ne citer que ceux là.
Mais cela dit même dans la Roue du Temps que j'adore, il me faut parfois un moment avant de me souvenir de certains personnages. Donc me souvenir de Goodkind, tu penses !

Sinon
Citation :
maxi coucou
message mais qu'est ce que c'est

P.S. : je crois que Terry et son Gregor seraient ravis de voir à quel point nous ne partons pas dans tous les sens dans ce sujet et combien nous respectons les règles et ne sommes ni nues, ni frivoles lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 6 Nov 2008 - 2:50

Moi aussi je veux ta considération Ange, j'ai tenu 3,5 tomes (bon d'accord j'étais en pleine dépression post Noces Pourpres quand j'ai commencé ce torchon mais ça compte quand même non ?) angélique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cala
Apprenti
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Corsica

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 6 Nov 2008 - 18:13

Je me suis contentée d'un passage sur son site Shocked , mais dans quelques années, quand je serai bien vieille, au soir....je regretterai sûrement de ne pas avoir connu de telles délices. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Dim 9 Nov 2008 - 10:47

J'ai trouvé le passage du poulet grâce à un membre du forum de Westeros qui l'a mis dans sa signature ! mister green

Citation :
Hissing, hackles lifting, the chicken's head rose. Kahlan pulled back. Its claws digging into stiff dead flesh, the chicken slowly turned to face her. It cocked its head, making its comb flop, its wattles sway. "Shoo," Kahlan heard herself whisper. There wasn't enough light, and besides, the side of its beak was covered with gore, so she couldn't tell if it had the dark spot, But she didn't need to see it. "Dear spirits, help me," she prayed under her breath. The bird let out a slow chicken cackle. It sounded like a chicken, but in her heart she knew it wasn't. In that instant, she completely understood the concept of a chicken that was not a chicken. This looked like a chicken, like most of the Mud People's chickens. But this was no chicken. This was evil manifest.

Laughing

Sangoire : normal que tu ne connaisses pas Maxi Coucou, moi même je n'ai aucun mérite, c'est grâce à mon fils qui est fan. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 12 Fév 2009 - 19:28

J'ai lu le premier tome. Je sais je suis fou, mais j'avais envie de voir de mes yeux cette légende.
Ce ne fut pas aussi horrible que je m'y étais attendu (peut-être parce que je m'y étais attendu ou que le premier tome n'est que le premier), mais même sans cela, ça reste un roman très quelconque. L'histoire est classique, quelques bonnes idées, mais le gros défaut, qui fait que ce roman manque vraiment d'âme c'est les dialogues. Soit ils sont bateaux, soit un personnage se met à exposer son idée longuement, convainquant forcément ses amis (je dis ami, car au début j'ai vraiment été étonné par le nombre de fois où le mot ami apparaît dans les dialogues "mon vieil ami" ou "c'est comme ça que ça se passe entre amis"). En résumé les dialogues manquent de panache et en conséquence les persos manquent de panache et l'histoire tout autant. Cela reste lisible (je ne sais pas pour les tomes suivants), mais à aucun moment je ne me suis senti plongé dans le roman.
Je ne pense pas lire la suite, d'une part parce que je sais sur l'auteur et sur la tournure des tomes suivants me me donnent pas envie, d'autre part car maintenant je suis sûr que cette série ne me procurera pas de grandes sensations.
Pour finir, une question : Samuel c'est Gollum, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 12 Fév 2009 - 19:57

Je ne me rappelle même plus qui c'est celui-là, ma lecture remonte à près de 2 ans Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 12 Fév 2009 - 20:02

Citation :
Je ne me rappelle même plus qui c'est celui-là, ma lecture remonte à près de 2 ans

A vrai dire moi je ne me rappelle de presque rien concernant les personnages secondaires

Je ne me souvenais même pas d'une histoire ridicule de poulet envouté What a Face et pourtant je pense que j'ai lu 3 ou 4 tomes avant de me lasser (oui je sais je suis trèèèès trop patiente)

Goodkind fait vraiment partie des auteurs que l'on peut oublier aussitôt le livre terminé. Comme pas mal de romans de gare.

Ce qui fait de lui l'équivalent d'un Guy des Cars mister green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Warner Chal
Cassiline
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Dim 15 Fév 2009 - 15:05

Bon au risque de me faire lyncher moi j'ai bien aimé Goodkind...

Pour commencer j'écarte directement l'auteur de cette discussion... Moi quand je lis un bouquin je ne prends pas en considération les idées et les pensées de son auteur... Kant est un grand philosophe non ? Vous devriez lire ce qu'il dit sur les bâtards et la place de l'être dans la société... ça fait froid dans le dos... Est-ce pour ça qu'on ne doit pas lire Kant ?

Après moi il y un truc que me sidère c'est que si beaucoup de gens n'aiment pas Goodkind, très souvent ce n'est pas de l'indifférence ou simplement des critiques objectives mais bien de la colère et même de la haine ! Neutral J'avoue ne pas comprendre pourquoi l'Épée de Vérité cristallise ainsi tous les défauts possibles et imaginables mais moi j'ai bien aimé le lire... et j'ai suffisamment accroché pour continuer...

En fait je crois que ce qui me plait le plus au-delà de toutes les imprécisions, erreurs narratives, univers et héros sympathiques mais très classiques, c'est cette espèce d'aura, d'impression qui enveloppe toute l'œuvre.
Cela, personnellement, je le retrouve chez tous les auteurs, une sorte de couleur et de sentiment permanent qu'on aperçoit du coin de l'œil en lisant. Chez Martin c'est un ciel d'orage, sombre, silencieux et menaçant. Chez Carey une fine couche de lumière pure remplie d'espoir et de promesse. Chez Goodkind une faible lueur, jeune, simple et naïve.
C'est ça que je retrouve dans l'Épée de Vérité. De la simplicité et de la naïveté que l'auteur contraste étrangement avec des scènes dégueulasses à outrance... et pourtant cela ne disparait pas. Encore au 8ème livre on retrouve ça... de la simplicité et de la naïveté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Dim 15 Fév 2009 - 16:57

[quote="Warner Chal]Après moi il y un truc que me sidère c'est que si beaucoup de gens n'aiment pas Goodkind, très souvent ce n'est pas de l'indifférence ou simplement des critiques objectives mais bien de la colère et même de la haine ! Neutral J'avoue ne pas comprendre pourquoi l'Épée de Vérité cristallise ainsi tous les défauts possibles et imaginables mais moi j'ai bien aimé le lire... et j'ai suffisamment accroché pour continuer... [/quote]

Tu n'as pas l'impression d'exagérer un peu là "p'tit frère" ? Le côté naif mouais, je l'ai plus retrouvé dans des livres ou cycles comme Mystarra ou d'une façon différente mais tellement mieux exprimée dans Kushiel. Ensuite, je ne connais pas Goodkind, ses opinions et tout le tralala et à dire vrai je m'en fiche royalement Wink, ce n'est pas ça qui m'a dégoûté de sa prose vu que j'ai lu ses livres avant d'avoir internet. Pour info j'ai rencontré l'an dernier Feist qui est un gros c**, ça ne m'empêche pas de continuer à lire ses livres même si plus jamais je n'en ferai dédicacer Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Lun 16 Fév 2009 - 19:28

Bon allez, vu que j'ai envie de clasher sévére Laughing , let's go:

Goodkind, c'est de la merde. Point. Je suis péremptoire? Oui, tout a fait.
Parce que:
D'une: J'estime que je possède suffisamment de recul sur le genre pour pouvoir critiquer.

de Deux: Lorsque ça a l'apparence de la merde, l'odeur de la merde et le gout de la merde, je vais pas épiloguer et dire que c'est une rose.

de Trois: Goodkind est un personnage détestable. Alors oui, c'est pas censé entrer en ligne de compte, mais un mec qui pète plus haut que sont Q et qui prétend écrire de la philosophie alors qu'il écrit de la (mauvaise) fantasy, ça me fout la gerbe.

de Quatre: C'est exactement comme pour un jeux videos. Lorsque je teste un truc, je vais pas m'amuser a dire a mes lecteurs que c'est fantastique, si c'est de la merde.

Pour finir je dirais que si je suis "haineux" envers Goodkind ( même si, franchement, il m'indiffère) c'est parce qu'il se vend; et que ce faisant il fait de l'ombre a de VRAI auteur de fantasy. C'est con comme raisonnement? Peut être, mais j'estime qu'il y a mille fois mieux que Goodkind dans la fantasy et que ces auteurs la méritent bien plus d'être connus que lui (Erikson, Bakker, Banker - dont le Ramanyana, n'est même pas achever en france -_-')!

Au fait aurais-je oublier de préciser que Goodkind est un immonde plagieur? Lisez la "Roue du Temps" avant puis "l'épée de Vérité" ensuite. C'est édifiant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Lun 16 Fév 2009 - 20:56

J'aime bien les nuances et je comprends une partie du propos de Warner (Sangoire à la rescousse Very Happy épée )

Et puis j'aime bien jouer les avocats du diable et j'ai de toutes façons une préférence pour les avis ouverts (désolée Geoffray mais un "c'est de la merde" lancé depuis des années par un Jean Pierre Coffe vindicatif qui n'argumente pas, ça n'a jamais empêché les gens d'aller manger chez McDeg mister green )

Le problème est plutôt celui de savoir comment on présente Goodkind. Puisqu'il y a des quantités de gens qui le lisent, il n'est pas possible de les balayer d'un revers de la main en les traitant de consommateurs de merde. Y vont pas comprendre.

C'est la vieille question "vaut-il mieux lire Harlequin (ou Voici) ou ne pas lire du tout ??? Un roman pourri ou rien ?
Et surtout le fait de lire Goodkind peut-il permettre à certains de découvrir la Fantasy (même si c'est par la toute petite porte ?)

Moi j'ai lu Goodkind avant de savoir ce que je sais maintenant sur l'auteur, j'ai trouvé cela plutôt de piètre qualité mais facile à lire et par moment assez original (en tout cas le premier tome)
Maintenant qu'il n'en fasse rien par la suite et que ce ne soit pas le plus grand auteur de son époque c'est une certitude.

Mais le mépris qui est affiché à son égard (même si maintenant pour moi mérité compte tenu de qui il est, vu ce que j'ai appris depuis) est assez identique à celui que certains affichent pour Eddings et voir pour Feist.

Je ne parle même pas de la honte qu'il semble s'accrocher à ceux qui ont pu apprécier à un moment ou à un autre Brooks et Shannara.

Et bien moi je pense que j'ai encore plus de recul que toi sur la fantasy (le privilège de l'age) et je peux te dire qu'il fut un époque ou les nouveautés traduites en français c'était pas le Pérou. Et il fut aussi un temps ou Eddings, Brooks Feist et d'autres apportaient de la légèreté à un genre qui se la pétait grave et qui tirait à vue sur toutes les nouveautés sous prétexte qu'elles étaient du "sous-Tolkien"

Alors dans TOUS les genres littéraires il y a du bon et du mauvais. Du qui plait à certains et du qui échappe à tous sauf à quelques chanceux.
Warner aime bien Carey et il apprécie aussi Goodkind. Bon ben il n'est pas parfait angélique
Mais qui peut prétendre l'être. Perso j'adore Carey et je trouve Hobb sans intérêt alors que j'apprécie Bishop.
Ange aime Carey adore Hobb et n'a pas accroché à Bishop.

La Déesse Diversité soit louée. Si quelqu'un me dit j'aime Goodkind et Eragon et Hobb y'a de fortes chances pour que je me dise "tiens c'est pas le genre de lecteur de fantasy avec lequel je vais m'entendre." (je pourrais même penser in petto 'tin il/elle a des gouts de chi**te mister green )

Mais quelle est la ligne ?
Alors je ne suis pas contre un peu de péremptoire moi-même (vive la mauvaise foi) mais je pense vraiment qu'une argumentation et des conseils de lecture qui permettront à l'autre de s'améliorer (de ton point de vue puisque pour l'instant il aime la merde Rolling Eyes ) cela me parait plus constructif non ?

Tout le monde n'a pas la chance de commencer par Carey ou par Jordan (et là encore y'a aussi plein de gens pour trouver qu'il a surtout fait du remplissage et que sa saga n'est pas l'oeuvre exceptionnelle dont certains parlent)

Y'a même des gens très très fan de fantasy qui n'ont jamais réussi à accrocher à Tolkien What a Face c'est dire si tous les gouts sont dans la nature Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Lun 16 Fév 2009 - 21:17

Bon allez vu que j'ai commencé :p

Sangoire a écrit:
J'aime bien les nuances et je comprends une partie du propos de Warner (Sangoire à la rescousse Very Happy épée )

Et puis j'aime bien jouer les avocats du diable et j'ai de toutes façons une préférence pour les avis ouverts (désolée Geoffray mais un "c'est de la merde" lancé depuis des années par un Jean Pierre Coffe vindicatif qui n'argumente pas, ça n'a jamais empêché les gens d'aller manger chez McDeg mister green )


Peut être mais ça fait du bien :p.

Sangoire a écrit:

Le problème est plutôt celui de savoir comment on présente Goodkind. Puisqu'il y a des quantités de gens qui le lisent, il n'est pas possible de les balayer d'un revers de la main en les traitant de consommateurs de merde. Y vont pas comprendre.

C'est la vieille question "vaut-il mieux lire Harlequin (ou Voici) ou ne pas lire du tout ??? Un roman pourri ou rien ?
Et surtout le fait de lire Goodkind peut-il permettre à certains de découvrir la Fantasy (même si c'est par la toute petite porte ?)


Mouais pas convaincu qu'un auteur médiocre (j'y tiens) puisse intéresser les gens au genre...

Sangoire a écrit:

Moi j'ai lu Goodkind avant de savoir ce que je sais maintenant sur l'auteur, j'ai trouvé cela plutôt de piètre qualité mais facile à lire et par moment assez original (en tout cas le premier tome)
Maintenant qu'il n'en fasse rien par la suite et que ce ne soit pas le plus grand auteur de son époque c'est une certitude.

Mais le mépris qui est affiché à son égard (même si maintenant pour moi mérité compte tenu de qui il est, vu ce que j'ai appris depuis) est assez identique à celui que certains affichent pour Eddings et voir pour Feist.


Je le méprise ( et encore c'est un bien grand mot...) parce qu'il représente ce que je deteste le plus: un opportuniste et un voleur (car c'est un plagieur, et en cela quelque soit ses "qualités littéraires", il est méprisable)


Sangoire a écrit:

Et bien moi je pense que j'ai encore plus de recul que toi sur la fantasy (le privilège de l'age) et je peux te dire qu'il fut un époque ou les nouveautés traduites en français c'était pas le Pérou. Et il fut aussi un temps ou Eddings, Brooks Feist et d'autres apportaient de la légèreté à un genre qui se la pétait grave et qui tirait à vue sur toutes les nouveautés sous prétexte qu'elles étaient du "sous-Tolkien"

Alors dans TOUS les genres littéraires il y a du bon et du mauvais. Du qui plait à certains et du qui échappe à tous sauf à quelques chanceux.
Warner aime bien Carey et il apprécie aussi Goodkind. Bon ben il n'est pas parfait angélique
Mais qui peut prétendre l'être. Perso j'adore Carey et je trouve Hobb sans intérêt alors que j'apprécie Bishop.
Ange aime Carey adore Hobb et n'a pas accroché à Bishop.

La Déesse Diversité soit louée. Si quelqu'un me dit j'aime Goodkind et Eragon et Hobb y'a de fortes chances pour que je me dise "tiens c'est pas le genre de lecteur de fantasy avec lequel je vais m'entendre." (je pourrais même penser in petto 'tin il/elle a des gouts de chi**te mister green )

Mais quelle est la ligne ?
Alors je ne suis pas contre un peu de péremptoire moi-même (vive la mauvaise foi) mais je pense vraiment qu'une argumentation et des conseils de lecture qui permettront à l'autre de s'améliorer (de ton point de vue puisque pour l'instant il aime la merde Rolling Eyes ) cela me parait plus constructif non ?

Tout le monde n'a pas la chance de commencer par Carey ou par Jordan (et là encore y'a aussi plein de gens pour trouver qu'il a surtout fait du remplissage et que sa saga n'est pas l'oeuvre exceptionnelle dont certains parlent)

Y'a même des gens très très fan de fantasy qui n'ont jamais réussi à accrocher à Tolkien What a Face c'est dire si tous les gouts sont dans la nature Wink



Vu que mon portable va rendre l'âme Laughing , je reponds à ça de manière complète:
Je remarque qu'aujourd'hui à partir du moment où on a un avis "tranché" c'est a dire où l'on exprime ce que l'on pense sincèrement, sans ambage, sans "formalité", on est tout de suite taxé de je ne sais quelle tare...
Je veut être franc (et je pense que Warner ne le prendra pas mal Razz ) et c'est malheureusement une chose qui tend à disparaitre de nos jours (politiquement correct inside).
Maintenant c'est pas vraiment le lieu pour parler de cela.
Encore une chose et j'en termine :
Ne croyez pas que pour autant je "méprise" les lecteurs de Goodkind. Ce n'est pas ça, c'est juste qu il existe des chose beaucoup plus intéressantes, et que je trouve dommage qu'ils perdent leurs temps à lire ce truc Very Happy .
A noter: j'aurais exactement la même réaction concernant Eragon (merci papa éditeur) ou bien ( et la je crois que je vais me faire des ami(e)s) "Twillight".
Goodkind est juste un "catalyseur" si je puis dire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Warner Chal
Cassiline
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mar 17 Fév 2009 - 0:01

Citation :
un voleur (car c'est un plagieur, et en cela quelque soit ses "qualités littéraires", il est méprisable)

J'ai déjà lu tout et n'importe quoi sur Goodkind mais jamais que c'était un plagieur... pourquoi tu dis ça ?

Citation :
Je veut être franc (et je pense que Warner ne le prendra pas mal Razz ) et c'est malheureusement une chose qui tend à disparaitre de nos jours (politiquement correct inside).

Je suis aussi franc tu sais... mais il faut concilier franchise et entêtement ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mar 17 Fév 2009 - 0:11

Warner Chal a écrit:
Citation :
un voleur (car c'est un plagieur, et en cela quelque soit ses "qualités littéraires", il est méprisable)

J'ai déjà lu tout et n'importe quoi sur Goodkind mais jamais que c'était un plagieur... pourquoi tu dis ça ?

En fait c'est vraiment Le truc qui fait que je supporte pas Goodkind ( au dela de tout autre considération). "L'épée de vérité" est une reprise éhontée de "La roue du temps". Quand tu les lis comme moi,avec peut de temps latence entre les deux, c'est évident.


Warner Chal a écrit:

Citation :
Je veut être franc (et je pense que Warner ne le prendra pas mal Razz ) et c'est malheureusement une chose qui tend à disparaitre de nos jours (politiquement correct inside).

Je suis aussi franc tu sais... mais il faut concilier franchise et entêtement ! ^^

Razz Clair. De toute façons tant que tu le prend pas mal ( parce que c'etait vraiment pas mon but ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Mar 17 Fév 2009 - 16:21

Geoffray a écrit:
Bon allez vu que j'ai commencé :p
Sangoire a écrit:
(désolée Geoffray mais un "c'est de la merde" lancé depuis des années par un Jean Pierre Coffe vindicatif qui n'argumente pas, ça n'a jamais empêché les gens d'aller manger chez McDeg mister green )

Peut être mais ça fait du bien :p.

Alors no soucy, y'a pas de mal à se faire du bien Wink Very Happy

Geoffray a écrit:

Je remarque qu'aujourd'hui à partir du moment où on a un avis "tranché" c'est a dire où l'on exprime ce que l'on pense sincèrement, sans ambage, sans "formalité", on est tout de suite taxé de je ne sais quelle tare...
Je veut être franc (et je pense que Warner ne le prendra pas mal Razz ) et c'est malheureusement une chose qui tend à disparaitre de nos jours (politiquement correct inside).
Maintenant c'est pas vraiment le lieu pour parler de cela.
Encore une chose et j'en termine :
Ne croyez pas que pour autant je "méprise" les lecteurs de Goodkind. Ce n'est pas ça, c'est juste qu il existe des chose beaucoup plus intéressantes, et que je trouve dommage qu'ils perdent leurs temps à lire ce truc Very Happy .
A noter: j'aurais exactement la même réaction concernant Eragon (merci papa éditeur) ou bien ( et la je crois que je vais me faire des ami(e)s) "Twillight".
Goodkind est juste un "catalyseur" si je puis dire Wink

Ah mais loin de moi l'envie de supprimer les avis tranchés. Je sais moi aussi être catégorique et redondante quand je n'aime pas quelque chose et je n'hésite pas à donner mon avis même s'il n'est pas dans la mouvance.

Je ne pense donc en aucun cas que tu sois atteint d'une tare quelconque. Je voulais juste un peu plus d'arguments pour étayer ton propos qui a tout à fait le droit d'être aussi tranché.

Geoffray a écrit:

Je le méprise ( et encore c'est un bien grand mot...) parce qu'il représente ce que je deteste le plus: un opportuniste et un voleur (car c'est un plagieur, et en cela quelles que soient ses "qualités littéraires", il est méprisable)

Moi je ne me souviens pas d'une quelconque ressemblance entre Jordan et Goodkind donc j'aimerais vraiment beaucoup que tu précises tes idées sur le plagiat.
Je n'ai pas voulu penser que tu faisais référence à l'idée de "jeune garçon campagnard un peu niais qui rencontre une personne étrangère à son monde et super puissante qui lui fait quitter tout ce qu'il connait pour vivre des trucs dingues durant lesquels il apprend qu'il est en fait le dernier champion de l'humanité annoncé par toutes les prophéties depuis des millénaires"
Nan parce que si c'est ça le plagiat dont tu parles alors on peut dire que 60 % des auteurs les plus célèbres se sont copiés les uns les autres : Feist, Jordan, Brooks, Eddings, Williams, Hobb j'en passe et des meilleurs !!
Donc si tu as des précisions, je suis assez curieuse de savoir Smile


Geoffray a écrit:

Mouais pas convaincu qu'un auteur médiocre (j'y tiens) puisse intéresser les gens au genre...

Mais le problème c'est qu'on ne peut pas savoir !!!
Je sais d'expérience que des incursions en fantasy par des lecteurs totalement novices ont été tuées dans l'oeuf par une lecture de Tolkien. Et là tu fais quoi quand quelqu'un te dit "oué nan mais les histoires de nains là (c'est des Hobbits Rolling Eyes) avec les elfes et les gremlins (des gobelins bon sang !) c'est des contes pour les enfants"
Et j'ai fait découvrir à ma filleule les Soeurs Grimm Détective qu'elle a bien aimé, n'empêche qu'elle n'a pas couru pour s'acheter la suite à la même vitesse dépassant celle de la lumière que pour les suites de Twilight !!
Donc ne pas s'expliquer l'engouement c'est possible (c'est mon cas pour Hobb mister green tu vois moi aussi j'ai pas peur des ennemis Very Happy) Cela n'empêche pas comme tu le fais de rester lucide sur la réelle qualité d'un auteur.
Et pour moi, comprendre ce qui plait tant aux gens chez un auteur que je considère de piètre qualité comme Goodkind, cela peut m'aider à leur conseiller le bon livre pour les amener vers du meilleur.

A un pote fan de Martin, de Barjavel et gros "littéraire" j'ai pu conseiller la Horde du Contrevent et j'ai fait un sans faute à 200 % (il est scotché !) mais je sais que je ne le proposerais pas à tout le monde.

Alors évidemment le lecteur de Goodkind restera peut-être toujours dans le même genre et ne se tournera jamais vers du mieux mais il a quand même plus de prédispositions que celui qui ne s'est jamais intéressé à la fantasy tu ne crois pas ? On peut toujours lui dire "c'est du Goodkind en mieux !"
Et le faire passer à Williams direct !

Bref je crois en la possibilité de s'améliorer et en l'avis tranché ET argumenté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 19 Fév 2009 - 15:03

Je pense qu'il y avait un peu de provocation de la part de Geoffray avec son "c'est de la merde", je me trompe ? Wink

Ceci étant dit, je rejoins Sangoire (ça fait 2 fois en peu de temps ! Mais qu'est-ce qui nous arrive ?? lol!). Avoir un avis tranché c'est bien, personnellement j'adhère complètement et je déteste lorsqu'une critique est neutre, cependant en disant simplement "c'est nase", sans réels arguments derrière, risque d'entraîner tout l'inverse de l'effet souhaité et une avalanche de réactions hostiles...ce qui, tu admettras, ne mène pas à des discussions très constructives Wink

J'ai bien compris que tu ne visais pas les lecteurs, le problème c'est qu'en faisant ce genre de déclarations ça peut être interprété comme du mépris. S'entendre dire littéralement qu'on lit de la daube, n'est jamais très agréable et je conçois tout à fait que cela soit pris pour une insulte personnelle, quand bien même ce n'était pas ton intention. On ne peut pas dire tout et n'importe quoi, comme on veut et à qui ont veut, sous le simple prétexte d'être "franc" et de ne pas vouloir pratiquer la langue de bois, il me semble qu'il est possible d'exprimer clairement son opinion en y mettant un minimum de formes.

Pour revenir à Goodkind, je n'ai pas aimé non plus mais pour des raisons différentes. Le fait que le bonhomme soit également imbuvable (et là je réponds surtout à Warner Wink) n'a rien arrangé à l'affaire. Je suis tout à fait capable d'occulter le personnage si je reconnais des qualités à son œuvre. Mais Goodkind ce n'est pas Kant, Warner...quand bien même il se croit un grand philosophe. Tu n'as peut-être pas remarqué ses idées douteuses à travers ses bouquins, tant mieux pour toi (c'est sincère et pas ironique hein), mais quand tu n'aimes pas et que tu "sais" elles te sautent à la figure et tu ne vois plus que ça, hormis les nombreux autres défauts...

Pour faire simple et court, j'ai trouvé le style pauvre, le monde pas cohérent pour 2 sous, des personnages fadasses et sans reliefs. Des dialogues d'une inconsistance risible.

En revanche, pour ce qui est du "plagiat" là encore il faut faire bien attention aux mots que l'on emploie, le terme me semble un peu fort...Goodkind a pour toi (Geoff) plagié Jordan soit ! Mais alors dans ce cas on peut aussi dire que Jordan avant lui a plagié Tolkien et pourtant ça ne te gêne pas apparemment. Pourquoi ? Ben parce que ce n'est pas ça l'important, que des idées soient reprises, ou inspirées d'une autre œuvre c'est monnaie courante et en cherchant bien on peut retrouver chez tous les auteurs des références à des œuvres antérieures. Ce qui compte c'est qu'elles soient bien utilisées, que le tout soit bien construit et apporte néanmoins quelque chose de neuf, ce qui est le cas avec la Roue du Temps. Donc pour moi, reprocher ça à L'Epée de Vérité est un faux problème. Mais tout comme Sangoire, je veux bien que tu développes...Wink



Citation :
Donc ne pas s'expliquer l'engouement c'est possible (c'est mon cas pour Hobb mister green tu vois moi aussi j'ai pas peur des ennemis

Tu aimes vivre dangereusement toi ! du calme pistolet
Oui m'enfin là ça me fait quand même un peu mal dans un sujet sur Goodkind de voir cette comparaison ma chère Sangoire, sgrogneugneu !! Je pense qu'il est tout à fait possible de ne pas aimer un bouquin mais de lui reconnaître des qualités littéraires. Tout comme à l'inverse on peut aimer une oeuvre tout en lui reconnaissant un statut de nanar. Et après il y a le 3ème cas comme Goodkind... mister green
Tu comprends ce que je veux dire ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 19 Fév 2009 - 19:23

Ah mais tu ne m'as pas citée complètement, je disais aussi :

Citation :
Donc ne pas s'expliquer l'engouement c'est possible... Cela n'empêche pas de rester lucide sur la réelle qualité d'un auteur.

Donc loin de moi l'idée de comparer Goodkind et Hobb directement, juste de comparer l'engouement qu'ils provoquent respectivement.

Même si je n'ai pas vraiment apprécié le style de Hobb, ni son sens de la narration, je ne peux pas dire d'elle "c'est tout pourri". Et j'ai déjà obtenu pas mal d'explications de parts et d'autres sur les raisons de l'engouement. Cela n'empêche pas mon incompréhension. Tu sais le fait qu'on a beau t'expliquer quelque chose, tu ne le ressens pas, ne le vis pas donc au final ne le comprends pas.

Donc son style n'a rien à voir, son vocabulaire est riche et la qualité de son écriture est sans doute ce qui m'a permis de finir le livre.

Mais j'ai aussi du mal à dire de Goodkind "c'est tout pourri" même si là je comprends et partage les avis négatifs. Je fais aussi partie de ceux qui ont lu sans complexe les premiers tomes (jusqu'à une réelle lassitude) et l'aspect "divertissant" était présent.
Je ne le qualifierais jamais d'auteur de grande qualité mais il m'a plus diverti que Hobb je dois bien le reconnaitre (moins d'attentes et de désappointement sans doute) et c'est sans doute ce qui est paradoxal.

Mais au final le fait est qu'il n'y a rien à défendre chez Goodkind, pas de quoi relire, pas même de quoi en parler à mon avis (oui je sais on fait exactement le contraire) je l'ai déjà dit c'est comme un roman de l'été : aussitôt lu, aussitôt oublié.

Que je considère le Da Vinci Code comme un très mauvais roman ne me permet pas pour autant de fermer les yeux sur le succès du truc. L'engouement (qui j'en suis consciente peut-être complètement provoqué par une bonne pub, de bons agents et tout le tralala) ne se fait pas toujours en faveur de la qualité.
La "masse" (rien de péjoratif c'est du quantitatif) n'a pas forcément bon goût et comme elle peut manquer de références dans le domaine, elle va peut-être au plus simple, au plus accessible, au facilement lisible.

Il est plus facile de lire Musso et Levy que Atiq Rahimi (le dernier Goncourt) et Kirkegaard.
Je pense qu'il en va de même en fantasy, il est plus facile de lire Goodkind que Williams (et je rajouterais, selon moi, plus facile Hobb que West mais ce n'est pas pour la polémique c'est pour le raisonnement à mon niveau personnel Wink )

Cela n'empêche pas bien sûr (et fort heureusement) de très bons auteurs d'avoir de très francs succès mérités (Martin à mon sens et sans doute Hobb au tien !) mais best-seller n'est pas équivalent à oeuvre de qualité.
Cela dit du point de vue de ceux qui lisent Goodkind en l'appréciant vraiment (dans le sens, sans savoir qu'il y a beaucoup, beaucoup mieux) pensent sans doute qu'ils ont découvert un grand auteur et qu'ils sont à la pointe de la qualité en fantasy.
Je me balade encore assez dans les rayons de la Fnac pour voir que c'est vers lui et Paolini que les plus "jeunes" lecteurs (au sens de qui découvrent le genre) se tournent.


C'est pour cela que je crois utile d'expliquer en quoi c'est mauvais pour faire un bon contrefeu à cet engouement injustifié. Parce qu'en aucun cas je ne donnerai à Goodkind la qualité de "créateur" d'univers comme Martin et Carey et même Hobb (puisque c'est sans doute la seule chose que j'apprécie chez elle)
Son monde s'évanouit en fumée après lecture à mon sens parce qu'il n'a pas de consistance épique.

J'espère que tu comprendras mon raisonnement (il me semble important d'illustrer ses propos par des exemples, mais y'en a qui jugent ça hors sujet Rolling Eyes Wink ) et sinon, ben... on en reparle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Ven 20 Fév 2009 - 0:14

Le fait est que je suis un gros con... Lundi ( je croit que c'est le jour ou j'ai posté) j'étais énervé, en colère, bref: mauvais. Donc j'ai déchargé ça ici ( la ou c'est absolument pas le lieu). Il se trouve que en ce moment, je traverse une mauvaise passe ( je suis pas le seul vous allez me dire Razz ) donc par moment je broie du noir et voila ce qui arrive.
Bref, loin de moi de me trouver des excuses, mais je tenais a m'excuser si certains on été blessé par mes mots. C'était vraiment pas mon intention.
Ceci dit, cela change pas mon avis sur Goodkind. Si je devais être moins tranché je dirais ceci: Il ( et par la même sont style) est mauvais. Comme un nanar en fait, mais pas le gentil nanar de ciné qu'on regarde pour ce marrer un bon coup. Non, l'autre genre de nanar, celui qui se prend au sérieux. Je croit que c'est ça le pire chez Goodkind, au delà de toute appréciation stylistique ou autre, c'est qu'il se prend trop au sérieux, et chez moi, c'est physique, ce genre de personne je leur claque le beignet ( oups, j'ai pas put m'en empecher Laughing ). Parce que dire qu'on fait de la philo et de la sociologie alors que l'on fait de la (mauvaise) Fantasy, ça me porte sur le système.
En ce qui concerne le "plagiat" c'est peut être un bien grand mot, alors disons, certaine similitude etrange entre les 2 œuvres ( par contre vous allez criser parce que je n'ai aucun souvenir de ce dont ils s'agissaient)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Ven 20 Fév 2009 - 13:10

Pour le coup du plagiat t'as carrément raison, je vais criser à fond Wink lol!
Alors si pas de souvenir précis, je pense que c'est surtout une question de démarrage mais comme je te l'ai déjà répondu c'est un classique du genre :
- un jeune bucheron/berger/paysan/marmiton (de préférence roux selon les statistiques d'Ange Wink )
- plutôt bien de sa personne mais qui l'ignore ou en tout cas n'a pas encore pu tester son pouvoir de séduction sur les filles
- arrive une bombasse super puissante niveau fireball/sorcier de Ligue 1 idole des d'jeuns/mystérieux étranger à l'aura fascinante
- qui vient embaucher à l'insu de son plein gré dans une campagne internationale de sauvetage du monde dont il sera la vedette américaine

Je pense que ça te rappelle pas mal de livres non ? Very Happy Wink

Pour le coup du lundi énervé colère et bien écoute ne sois pas si dur avec toi-même (tu as remarqué qu'on se dit des méchancetés à soi-même qu'on hésiterait parfois à dire à quelqu'un d'autre ?) je ne t'ai pas du tout trouvé "gros con" (et puis gros tout est relatif hein ayeeeeu patapé angélique ) et je n'ai pas senti non plus d'intention de blesser.
Il nous arrive à tous d'être plus ou moins maladroit et l'écrit est vraiment souvent source de malentendus qui n'existeraient pas si on avait tout l'habillage "non verbal" habituel qui entoure les conversations dans nos relations IRL (d'où l'intéret des smileys)

Et suis assez d'accord avec toi sur l'aspect nanar subversif des écrits de Goodkind (dans le mauvais sens de la subversion qui dans un sens positif a souvent son intérêt pour faire avancer certaines choses)
Sauf que cet aspect ne peut, à mon sens, apparaitre que si on est un peu curieux de la personne de l'auteur et de son attitude médiatique.
Je m'autocite (ouais je sais c'est mégalo) par rapport à cette notion de personnalité de l'auteur :
Citation :
c'est un peu comme les bouquins de Hubbard, tu peux passer à côté du message subliminal si tu lis ça en toute innoncence sans infos sur l'auteur
Lire "Terre Champ de Bataille" sans savoir qui est Ron Hubbard (la Dianétique et la Scientologie) ç'est possible et cela fait passer un bon moment SF (et pour le moment de rigolade désespérée je conseille l'adaptation ciné avec Travolta c'est assez OMG !)
Mais ensuite quand on en sait plus il est plus complexe de lire son décalogue "Mission Terre" l'esprit détaché (enfin ce fut mon cas y'a bien longtemps j'ai pas pu aller au bout).

Donc je comprends ta défiance vis à vis de Goodkind, et l'avantage du Net c'est de donner plus rapidement un éclairage sur qui sont réellement les auteurs mais pour un lecteur lambda qui n'aurait pas de curiosité vis à vis du genre et de ces acteurs, je ne sais pas s'il y aurait "préjudice moral" (pour y aller un peu fort) juste à la lecture de ce nanar.

Après je pense sincèrement aussi qu'après quelques tomes, pour un vrai fan de fantasy, la pauvreté du style et des idées deviennent trop rébarbatives pour pouvoir poursuivre.
Tu as raison il y a tellement de vraiment bon auteurs à découvrir ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 26 Fév 2009 - 19:55

senindae a écrit:
Je ne me rappelle même plus qui c'est celui-là, ma lecture remonte à près de 2 ans Rolling Eyes
Samuel est
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 26 Fév 2009 - 20:15

Pétée de rire Lucide, en plus de mon petit côté poisson rouge se rajoute l'espèce de capacité de certains romans de ne me laisser ... aucun souvenir

J'ai regardé ton spoiler et y'a RIEN qui m'a parlé confus

Je pourrais presque les relire ces bouquins tellement je redécouvrirais des trucs. Mais non je sais être raisonnable, faut pas abuser des bonnes choses mister green lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   Jeu 26 Fév 2009 - 20:44

Ici je proposerais du popcorn plutot que du chocolat;
Sinon l'épée de veritée ne m'ajamais tenté comme ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épée de Vérité - Terry Goodkind   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épée de Vérité - Terry Goodkind
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'épée de Vérité (11 tomes + 1 Préquelle) - Terry Goodkind
» Terry Goodkind - Cycle de l'épée de vérité - Les livres/La série
» [Terry Goodkind] La première inquisitrice: la légende de Magda Searus
» L'Epée de Vérité [Terry Goodkind]
» Le cycle L'Epée de Vérité-Terry Goodkind

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Terres Imaginaires-
Sauter vers: