forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 L'Arcane des Epées - Tad Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Mar 26 Fév 2008 - 18:21

Ayant vu sur le net que Tad Williams était invité d’honneur aux Imaginales 2008, j’ai eu envie de vous présenter sa série l’Arcane des Epées. Ma lecture remonte à très loin, au moins 8/10 ans, mais j’en garde un souvenir emprunt de nostalgie. C’est une des œuvres, après le Seigneur des Anneaux, à m’avoir introduite à la fantasy.

Il y a 8 volumes, tous disponibles aux éditions Pocket. Voici les titres dans l’ordre :

Le Trône de Dragon
Le Roi de l’Orage
La Maison de l’Ancêtre
La Pierre de l’Adieu
Le Livre du Nécromant
Le Cri de Camaris
L’Ombre de la Roue
La Tour de l’Ange Vert


Comme c’est un peu lointain pour moi, je vous donne le synopsis d’amazon, plus fiable que ma mémoire :

« Simon, quatorze ans, n'a jamais quitté le château du Hayholt où il a grandi dans les jupes des chambrières. Il n'a jamais connu son père et sa mère. Un jour, il deviendra mage, pourvu que le destin lui soit favorable. Un mystère plane sur le grand château. Le roi Jean, tueur du dragon Shurakai et souverain de toutes les nations humaines, est à l'agonie. Bientôt son fils aîné, le prince Elias, ira siéger sur le Trône du Dragon. Et des complots se trament dans l'ombre. La mort du roi Jean est très attendue. Elle pourrait libérer un terrible maléfice... Une société plus ou moins secrète, la Ligue du Parchemin, voit venir le danger. De grands desseins sont en jeu. Pour que survive le monde, Simon devra résoudre un jour l'énigme légendaire des Epées du Pouvoir. Mais on ne l'a pas prévenu. »

L’Arcane des Epées est clairement ce qu’on appelle de la « high fantasy » ou fantasy traditionnelle si vous voulez. Williams qui appartient à la vague post-Tolkien, a une plume vieille école et utilise les shémas classiques du genre, pour ne pas dire clichés : le « héro » garçon de cuisine, la bonne vieille quête de « il faut sauver le monde d’un terrible mal », une prophétie etc…Donc si vous en avez soupé jusqu’à l’écoeurement, passez votre chemin ceci n’est clairement pas pour vous.
Cependant, Williams au lieu de se contenter de remâcher un énième SDA comme certains de ses confrères (Feist, Brooks etc), arrive à s’en affranchir et même à « relooker » certaines idées, je pense notamment aux Sithis, sorte d’Elfes-like vraiment original, ou encore le joli pied de nez dans l’utilisation de la prophétie…
Finalement, le reproche qui est souvent fait à l’Arcane des Epées ce n’est pas tant son classicisme, mais plutôt ses longueurs et ses descriptions à n’en plus finir. Si on dit de Williams qu’il est « wordy » ou « verbeux » en français, ce n’est pas complètement mon avis. Personnellement les descriptions font partie de ce que j’ai préféré dans cette série. Je trouve qu’il a vraiment su donner vie à son univers, pour moi Williams est avant toute chose un formidable créateur d’ambiance, un conteur.
Pour finir je dirais qu’il est aussi un des précurseurs, avec Jordan, à utiliser le système du point de vue multiple qui permet d’appréhender l’intrigue de différentes façons et qui ajoute une dimension plus vaste au récit. C’est d’ailleurs en lisant l’Arcane que Martin eût envie d’écrire sa propre fresque, et si on y regarde bien le procédé narratif est en effet très similaire.

Mon seul grief, la fin : c’est la plus ratée et la plus guimauve qu’il m’est été donné de lire, avec un effet « et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».Mais c’est tout.

Comme quoi faire du vieux ça peut marcher et même être bon, tout est dans l’art et la manière c’est tout. Donc si vous êtes d’humeur nostalgique et que vous avez envie d’un bouquin genre « histoire racontée au coin du feu » l’Arcane des Epées pourrait bien vous plaire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
cala
Apprenti
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Corsica

MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Mar 26 Fév 2008 - 20:21

J'ai lu , moi aussi, cette série, il y a quelque temps, en VO. J'ai adoré son rythme lent et la découverte de ces mondes.
Je ferais le même reproche à la fin "bateau", mais je ne garde pas rancune à Tad Williams puisque j'ai un de ses bouquins qui m'attend, The War of Flowers.
Je viendrai en dire quelques mots dès que je l'aurai lu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
curu
Apprenti


Messages : 36
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Mar 26 Fév 2008 - 21:38

Allez pour mon premier post je me lance sur une saga que j'ai lue, ça tombe bien. king

Moi aussi je l'ai lue il y a pas mal de temps, mes souvenirs ne sont surement pas aussi frais que pour de précédentes critiques mais pas grave, c'est intéressant de voir comment ma vision peut évoluer avec le recul des années.

L'Arcane des Epées est un bon cycle classique. Bon parce que bien écrit, cohérent, avec des personnages attachants. Classique parce que l'intrigue et le décorum, le bestiaire ne détonnent pas. Tiens je vais commencer à énumérer les points négatifs, de ce que je me rappelle. Il vaut probablement mieux ne pas lire la suite si on n'a pas lu les livres.

- Effectivement la fin est la grosse déception. Tout le long des tomes la tension monte en parallèle de la quête du héros pour finalement s'échouer comme un soufflé. Le rebondissement final tombe complètement à plat et on se demande : tout ça pour ça ?

- La lourdeur. C'est vrai, c'est assez long, ça évolue lentement. Heureusement ce n'est pas mal écrit, et des rebondissements viennent rehausser l'intérêt à des intervalles réguliers.

- Miriamélé. J'éxècre ce personnage. Elle peut pas tenir en place une fois, pour changer... albino


Mais je peux aussi énumérer de bons points (à encore moins lire si on n'a pas lu les livres) :

- Il y a de bonnes idées qui changent un peu, comme le fait que le héros se retrouve livré à lui-même dès le début. Exit la phase d'apprentissage par le mentor de service, imaginez le seigneur des anneaux avec Gandalf qui passe l'arme à gauche au bout de la dixième page. Twisted Evil

- J'aime beaucoup l'ambiance. Je trouve que l'auteur arrive à instiller un climat permanent de malaise, un sentiment d'insécurité qui s'accroie au fur et à mesure que l'on suit ce pauvre Simon. On sent presque la haine des Norns vous transpercer et on frémit à l'idée de croiser le chemin de Pryrates. Le point d'orgue selon moi de cette atmosphère horrifique est le passage de Naglimund.

- Enfin les personnages sont convenablement développés et attachants. Simon, Binabik le petit troll, Josua, Géloé, Delair... autant de figures qui ont des chances d'attirer votre sympathie. Sauf cette gourde de Miriamélé bien sur. Twisted Evil

Voilà voilà, je pense que c'est une bonne lecture, pourquoi pas pour commencer en fantasy mais je pense que le cycle a suffisamment d'arguments pour convaincre des lecteurs plus confirmés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Mer 27 Fév 2008 - 9:49

Et parmi les clichés on a oublié de dire que Simon "garçon de cuisine" était roux Laughing
Personnellement, je n'ai rien contre les roux, c'est juste qu'il est amusant de constater qu'il y a une certaine mode dans la fantasy de cette époque, à savoir que le héro est bien souvent un marmiton et roux Allez savoir pourquoi...

Tiens, on devrait peut-être ouvrir un sujet, il y a sûrement une raison, une explication psychanalytique, un contexte social pour expliquer ce phénomène ! ok je Arrow

Sinon curu, je suis d'accord avec l'ensemble de ce que tu dis, sauf pour cette pauvre Miriamélé ou je te trouve un peu dur. Je ne la qualifierais pas de "gourde", juste de sale gamine entêtée. En même temps il faut aussi remettre dans le contexte, elle n'a que 16 ans et dieu sait si on peut faire des con**** à cet âge là ! (c'est mon vécu qui parle Laughing ) Bref je trouve qu'elle réagit en cohérence avec le contexte et les évènements.

Et pour de ce qui est de
Spoiler:
 

Citation :
mais je ne garde pas rancune à Tad Williams puisque j'ai un de ses bouquins qui m'attend, The War of Flowers.

Je serais curieuse d'avoir ton avis lorsque tu l'auras lu, car le sujet ne me branche pas du tout comme ça à 1ère vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Lun 9 Fév 2009 - 10:50

UP !

Une petite interview de Tad Williams réalisée par le site Fantasy.fr. Je l'ai lue dans son intégralité, je peux donc affirmer que c'est sans risque, pas de spoilers pour les allergiques...Wink

Tad, nous parle ici surtout de son métier d'écrivain, notamment comment est né le projet de sa dernière série de Fantasy en cours, intéressant...Mais aussi de ses projets d'avenir, qui d'après lui, devraient être orientés plus SF et fantastique.

Bonne lecture à tous ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Jon
Apprenti
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 24
Localisation : Gentilly

MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   Lun 26 Oct 2009 - 2:54

Aller, histoire de dire que j'aurai été actif le premier jour, je viens ici donner mon avis sur ce cycle que j'ai terminé il y a quelques jours seulement...

Si je dois faire un bilan bons points / mauvais points, je dirai dans les mauvais points (attention, risques de spoilers) :
- l'embrouille avec Camaris : ce personnage a perdu tout son intérêt dès qu'il est "revenu à la vie" : il était très bien dans les histoires et aurait du y rester (d'ailleurs c'est ce qu'il aurait voulu... Et c'est à cause de ça que ça m'énerve : son comportement resigné m'a vraiment tapé sur le système Mad sans compter sa foi débordante et sa déprime chronique... )
- l'embrouille avec la fille amoureuse du comte de Nad Mullach (me souviens plus de son nom >__< ) et son délire mystique... J'aime pas les délires mystiques... (d'ailleurs, complètement HS mais c'est ce qui m'avait gaché la lecture du "Papollon des Etoiles", de Werber... )
- la fin, et particulièrement Pryrates qui sait d'avance que tout ira bien, que les épées iront toutes seules et bien gentiment se mettre au bon endroit... Le fait aussi inéluctable de ce fait, qui aurait pu être très bien fait mais a été "loupé" à partir du moment où Simon agit contre sa volonté... (je reviendrai sur la fin dans les bons points Wink ^^ )
- l'aveuglement du roi souverain dont on ne connaît finalement pas la source : il ne cesse de répéter qu'il maîtrise, etc..., et on ne sait pas ce qui lui fait croire ça... Dommage là aussi.
- l'emploi trop souvent du "j'ai compris pile au moment où c'était trop tard" (je pense par exemple au moment où Strangyeard comprend que les Norns vont les prendre à revers pile au moment où les Norns les prennent à revers <_< )
- peut-être d'autres qui ne me viennent pas à l'esprit là tout de suite :p (en même temps il commence à se faire tard, mon cerveau est passé en mode automatique Wink )

Les bons points, maintenant (risques de spoilers encore) :
- la prophétie détournée, le fait que depuis le début les personnages croient agir pour le bien et en fait nan... (même si je m'en doutais :p )
- le "début de la fin" : tout le passage où Miriamélé et Binabik ont compris qu'ils ne fallait absolument pas que les épées aillent dans la Tour de l'Ange Vert et qu'en parallèle on a Simon qui se démène pour y amener Clou-Radieux... insoutenable Smile
- les personnages, Miriamélé, Binabik, Josua, sa femme, Isgrimmur, Aditu et son frère (oui, j'ai du mal avec les noms >__< ), et surtout Rachel et encore plus surtout Géloé, de vieilles femmes géniales Smile
- les créatures originales : Sithis et Norns, les Enfants du Navigateur (les deux races, dont j'ai oublié les deux noms Wink ), mais aussi les ghants et les espèces de vilains poissons...
- peut-être d'autres Smile

Pour résumer, c'est une saga interessante, qui aurait toutefois pu être encore meilleure Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Arcane des Epées - Tad Williams   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Arcane des Epées - Tad Williams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Williams Tad - La tour de l'ange vert - L'arcane des épées T8
» Tad Williams [Fantasy]
» [Tad Williams]L'Arcane des Epées, tome 7 : L'ombre de la roue
» [Tad Williams] L'Arcane des Epées, tome 1 : Le Trône du Dragon
» Williams Tad - L'ombre de la roue - L'arcane des épées T7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Terres Imaginaires-
Sauter vers: