forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Ven 2 Jan 2009 - 16:23

Avez vous entendu parler de cet auteur et de cette série ?

C'est en 4 volumes, le dernier, Corambis, sort en avril prochain :

- Melusine
- The Virtu
- The Mirador
- Corambis

En fait ça fait un moment que je vois le nom de cet auteur mentionné sur divers forums anglais, mais bêtement le titre du 1er bouquin Melusine, ne m'inspirais guère, me faisant penser plus ou moins à de la littérature jeunesse et à une sorte de conte revisité autour de la Fée Mélusine. Embarassed. Ben c'est pas ça du tout, Melusine est le nom d'une cité dans laquelle prend place une partie de l'histoire, et vu le synopsis on peut dire que c'est hum très "adulte". Laughing . En fait ce qui m'a finalement interpelé et fait revoir mes préjugés c'est qu'au détour d'une conversation sur un forum j'ai vu Sarah Monette comparée à Carey. Intéressant n'est-ce pas ? tongue





Et comme vous pouvez voir il y a même une citation de la Dame herself sur la couverture !! yeux coeurs

Bon alors de quoi que ça nous cause ?

Mélusine-a city of secrets and lies, pleasure and pain, magic and corruption, and destinies lost and found...
Felix Harrowgate is a dashing, highly respected wizard. But the horrors of his past as an abused slave have returned, and threaten to destroy all he has since become.
As a cat burglar, Mildmay the Fox is used to being hunted. But now he has been caught by a wizard. And yet the wizard was looking not for Mildmay, but for Felix Harrowgate...
Thrown together by fate, these unlikely allies will uncover a shocking secret that will link them inexorably together.


From Publishers Weekly
Set in the wondrous city of Mélusine, Monette's extraordinary first fantasy novel focuses on two captivating characters from two very different worlds: Felix Harrowgate, a powerful magician at the court of Lord Steven Teverius, and Mildmay the Fox, a cat burglar who has been trained as an assassin. When Felix falls prey to the unscrupulous machinations of a man who's plotting to destroy Mélusine, he's left nearly mad, unable to clear his name or explain his actions. Mildmay, on the other hand, undertakes a simple burglary, thinking it will lead to a bit of extra flash that will keep him going for more than a few days. Instead, the burglary opens the way to a series of unfortunate events that force Felix and Mildmay into a partnership neither of them could have anticipated or desired. Jacqueline Carey provides a blurb, but those readers expecting a knock-off of that author's Kushiel series will be happily surprised. Monette resembles Carey only insofar as she, too, is a highly original writer with her own unique voice.


Le site de l'auteur

Ca me botte grave !!!! Je mets le 1er tome dans ma commande de janvier !!!! yeux coeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Mer 7 Jan 2009 - 15:46

Alors ça ne tente personne ? Neutral

Je pensais que la référence à Carey provoquerait une émeute et un enthousiasme débordant, c'est plutôt le bide en fait !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Mer 7 Jan 2009 - 18:14

Nan, nan moi ça me tente et j'ai lu ton info mais j'suis passée à autre chose donc ai oublié d'y revenir (oui y'en a des qui me surnomment Dory et alors ? du calme )

Faut ajouter pour ma défense que je trouve la couv drôlement beuark et pourtant j'aime les tatouages, j'aime les mecs roux et j'aime les cheveux longs mais là affraid les trois mélangés ça le fait carrément pas.

Mais n'étant pas du genre à juger un livre d'après sa couverture Wink je dois dire que sinon le résumé a l'air très intéressant.

tu sais qu'à cause de toi ma liste des "à lire/à acheter" ne fait qu'augmenter chaque jour !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Mer 7 Jan 2009 - 18:19

Petit résumé : janvier tablette graphique et disque dur externe, février opération d'Aria, mars salon du livre de Paris, Avril foire de Paris, Mai Epinal, après je dois encore mettre de l'argent de côté si je veux partir en vacances Suspect donc à moins de gagner au jeu je vais éviter de commencer un énième cycle mister green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Mer 7 Jan 2009 - 18:23

Citation :
Faut ajouter pour ma défense que je trouve la couv drôlement beuark et pourtant j'aime les tatouages, j'aime les mecs roux et j'aime les cheveux longs mais là affraid les trois mélangés ça le fait carrément pas.

Même réaction, sauf que moi j'aime ni les tatoués, ni les cheveux longs et roux, alors les 3 mélangés imagine !! What a Face Elle est affreuse cette couv, ça fait un peu littérature de gare, limite arlequin non ? Mais comme je ne m'arrête jamais à ce genre de détails...mwa ! Razz


Citation :
tu sais qu'à cause de toi ma liste des "à lire/à acheter" ne fait qu'augmenter chaque jour !!!

Ben faut plus venir sur Terre d'Ange. Nan c'est pas ça que je voulais dire, oublie !! bisous à 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Lun 12 Jan 2009 - 19:03

Ange a écrit:
Alors ça ne tente personne ? Neutral

Je pensais que la référence à Carey provoquerait une émeute et un enthousiasme débordant, c'est plutôt le bide en fait !! lol!
Pas tenté. Je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi, mais le synopsis ne me donne pas plus envie que ça, mais j'attends de voir vos avis avant d'avoir un avis définitif (un avis définitif concernant mon intention de le lire et alors d'avoir un vrai avis définitif, si c'est pas compliqué tout ça).
Et moi aussi, je n'aime pas la couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Lun 6 Avr 2009 - 10:55

Youhou ! Un petit remontage de sujet, ça faisait longtemps ! yeux coeurs

Bon alors autant que les choses soient claires, au cas où vous ne l'auriez pas encore compris j'ai adoré grave Melusine ! Je suis d'autant plus contente que ce 1er tome fut un achat un peu du au hasard, ce qui est très rare me concernant. Très bonne pioche ! Gros coup de coeur ! wubcoeur

Ce qui est étrange en revanche, c'est que j'ai du mal à dire exactement pourquoi j'ai aimé à ce point là. Déjà il m'est difficile d'en parler sans rentrer dans les spoilers, et je crois aussi que j'ai plus de facilités à parler (en détails) d'un livre avec lequel je n'ai pas accroché... Embarassed Laughing

Bon essayons tout de même...

Melusine est une cité régie par un système de Protectorat, en son coeur est le Mirador une entité qui rassemble le gratin, les personnages influents et surtout son bataillon de sorciers qu'on appelle les "Hocuses". Le Mirador, redouté par les Annemer (ceux qui ne possèdent pas le don de magie) est parfois synonyme de dictature pour le peuple, n'hésitant pas à lâcher ses milices dans les bas quartiers de la ville pour faire la chasse "aux sorcières", les personnes qui pratiquent d'autres formes de sorcellerie considérées hérétiques. Car dans cet univers imaginé par Monette, plusieurs écoles plus ou moins puissantes existent, avec des dogmes et des lois qui diffèrent. Le Mirador (et par extension Mélusine) est protégé depuis plusieurs siècles par un objet sacré appelé "The Virtu", sorte d'artefact magique qui canalise les pouvoirs de ses magiciens et dont les sorts tissés font rempart aux agressions extérieures.

Comme je l'ai déjà dit, 2 personnages, Mildmay et Félix, se partagent l'histoire, les 2 points de vue sont narrés à la 1ère personne. Si les chapitres de chaque perso portent le nom du narrateur, il est de toutes façons impossible pour le lecteur de faire la confusion, tellement les deux voix sont bien distinctes, ne serait-ce que dans le ton mais aussi parce que leur personnalité est diamétralement opposée. C'est un des gros points forts de ce récit, Monette a fait un travail extraordinaire pour donner à chacun une identité qui lui est propre. Même si il est plus facile pour le lecteur de s'attacher à l'un plus qu'à l'autre (je ne vous dis pas lequel Wink), on se laisse porter par chaque récit avec autant d'envie de connaître "la suite".

Pour vous brosser rapidement un portrait de ces personnages (désolée je ne peux pas en dire beaucoup sans tomber dans les mégas spoilers) : Félix est un Hocus du Mirador respecté et admiré jusqu'au jour où un scandale sur son passé va éclater et anéantir son avenir pourtant si prometteur. Mildmay quant à lui est un enfant de la rue, qui pour survivre se fait payer pour exécuter des magouilles tels que vols, meurtres etc. Malheureusement un de ses plans va tourner au vinaigre...

Mais ce qui m'a plu par dessus tout, c'est l'atmosphère de ce bouquin, vraiment à part. J'ai rien lu qui y ressemble, sérieux ! Car Mélusine, plus qu'une ville, est un personnage à part entière et je crois que ce n'est pas un hasard si c'est le titre du livre. J'ai rarement été aussi vite aspirée par son univers, dès les premières pages il se dégage une ambiance de mystère qui m'a rappelé la Nouvelle Orléans avec ses cultes obscurs, ses pratiques de la magie noire. Le fantastique flirte avec la fantasy : spiritisme, cartomancie, parcs hantés, asile psychiatrique, quartiers sombres, un fleuve redouté par les habitants, etc...Pourtant il n'y a pas de phase d'exposition, on est directement plongé au coeur du récit et on pêche les infos au fur et à mesure des évènements.

Par contre oubliez tout de suite la comparaison avec Carey, ça n'a rien à voir ! Si ce n'est au niveau "originalité"...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Jeu 9 Avr 2009 - 21:27

Je me réponds à moi même... What a Face tongue

Je viens d'aller faire un tour sur le blog de Sarah Monette et il semblerait qu'il y ait un petit souci d'entente entre elle et Ace son éditeur.

Je vous invite à lire ce billet même si vous ne connaissez pas ses bouquins car de

1) il n'y a aucun spoiler
2) c'est très instructif quant aux stratégies commerciales employées par certaines maisons.. Rolling Eyes On nage en plein absurde, et je comprends le coup de gueule de l'auteur ! Surprised

Citation :
So here is the thing about which I am thinking--and I should note that I am genuinely puzzled. This isn't sarcasm or rhetoric.

One of the things that the unimpressed Publishers Weekly review of Corambis mentioned was that it probably wouldn't make sense if you hadn't read the first three books in the series. Which, you know, is absolutely true, and I don't deny it. What puzzles me is (a.) why anyone needs to be warned about it, and (b.) why the reviewer seemed to feel it was a defect.

This seems to me to be related to one of Ace's marketing decisions that still puzzles me, namely the absolute, vehement refusal to indicate anywhere on any of the books that they are part of a series. I actually asked about it, back when Mélusine was in production, because the series has a name and was never conceived of as anything but a series, and my editor told me that we couldn't put Book One of the Doctrine of Labyrinths on the cover or in the front matter. Marketing wouldn't let us.

She explained their reasoning to me: if a person buys a book and then discovers it's part of a series, they are more likely to buy the other books, whereas if a person picks up a book in a bookstore and sees it's Book Two, they won't buy it. (I think there's a self-defeating flaw in this reasoning, since it assumes that Book One will not be near Book Two on the bookstore shelves, but that's neither here nor there.) Never mind the fact that a person who buys a book only to discover it's Book Two is likely to be an unhappy person, and never mind that, since the damn thing ISN'T LABELED as Book Two, the person has no immediately obvious and easy way of figuring out either which series it's a part of, nor which books in the series come BEFORE it . . . Marketing said, Thou Shalt Not Label The Books Of Thy Series, and lo, the books were not labeled.

And reviewers and readers bitched up one side and down the other about how Mélusine ended and how they should have been told it was Book One of a series and so on and so forth.

But that's not actually my point either, although it's obvious I'm still more than a little bitter about it. My point is that both Ace's marketing department and the PW reviewer seem to think that fantasy series are a bad thing, that it's bad for a writer to build a story from one book to the next. And to that I honestly have nothing more intelligent or articulate to say than, What the fuck?

Two different reasons that this baffles me:

1. It's the fourth book in the series. Why should anyone want to read it without reading the first three? I'm sure this idea got ported over from mystery "series," in which every book is intended to stand alone, but IT DOESN'T APPLY HERE. Fantasy writers do not and have never pretended to write that kind of series. We write stories that are too big for one volume. Completely different.

2. Never mind fandom and what fandom thinks. I understand that "fandom" is not the audience PW is writing for and not the audience that Ace's marketing department is trying to reach. But the evidence is that people who read fantasy want series. They revel in series. Case in point--and I don't think we need to go any farther for examples, although George R. R. Martin can also stand up and testify here--Robert Jordan's overwhelmingly popular and infinitely expanding1 Wheel of Time series, which have, from the publication of the very first doorstop of a volume, been labeled as part of the Wheel of Time. And publishers want series. They buy series. My four books were bought in two two-book deals, always on the understanding that the books went together. You see it every time you look at Locus. Readers want series. Publishers want series. But apparently, bookstores don't want series--because that, of course, is who Marketing has to sell to: buyers for chain bookstores and their computers.

Other authors, including most recently to my knowledge, Tobias Buckell, have blogged about this and the ugly Catch-22 in which chain bookstore computers can kill an author's career, and I don't want to rehash it now. What I want to say is that it's doing more than that, and worse than that: it's putting a No Man's Land, full of barbed wire and landmines, between the readers on one side and the writers and editors2 on the other. In other words, much of the business of publishing is being driven by factors that have nothing to do with what people want to read.

And I wonder--I can't help but wonder--if the attempts to pander to the computers and their apparatchiks actually produce the phenomenon they're allegedly trying to avoid. That is, I wonder if my numbers would be better if my books had been labeled as a series, if people could look at one and TELL it belonged to something larger than itself.

And, yes, this is a very pointedly personal question for me. I haven't been blogging about it, but in fact Ace chose several months ago not to offer me another contract. My numbers aren't "good enough." This feels, in case you were wondering, like the moment in "Hansel and Gretel" when they turn around and realize that, not only have their parents ditched them, but also the birds have eaten their bread crumbs.

I'm hoping that the witch who shows up in my story is Glinda the Good Witch of the South.

---
1And it's spread to the next generation, too. (I'm a fantasy author. We have trouble with the concept of brevity. Brandon Sanderson, I adore you.) I move that this phenomenon now officially be known as Jordan's Curse.

2I have never met an editor who was not also a passionate reader. I have never met an editor who did not sincerely love the books he or she edited. It's all too possible for the relationship between an author and an editor to feel adversarial, but it shouldn't.


Je comprends mieux maintenant pourquoi je n'ai pas réussi à trouver le tome 2 en neuf. Je crains qu'il soit épuisé et si c'est le cas après la déclaration de Monette, il y a peu de chance pour qu'il soit réédité. Quelle tristesse ! J'espère qu'elle va vite retrouver un autre éditeur ! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Jeu 9 Avr 2009 - 21:47

Je vais résumer ma pensée en une seule phrase, ces "génies" du marketing sont aussi doués que ceux qui ont pondu "hadopi(re)" Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Ven 10 Avr 2009 - 12:54

Ca vaudrait presque l'ouverture d'un sujet Wink

Très intéressant en effet.
Il m'est arrivé une ou deux fois d'acheter en librairie un tome 2 sans me rendre compte qu'il n'était que la deuxième partie d'une série, parce que cela n'était pas clair sur la couv et franchement c'est agaçant.
Donc je comprends sa position.

Ce qui est triste c'est que les acheteurs des grandes librairies n'ont pas l'air d'envisager que cela ne fait qu'avantager le monstre qu'est devenue Amazon. Là plus de problème de rangement du N° 2 à coté du N°1 de la série. (même s'il arrive que ces indications ne soient pas données, ce qui implique d'aller toujours faire un tour sur un site style Fantastic Fiction pour avoir une bonne idée de la série)

Cela dit pour faire un tout p'tit peu l'avocat du diable, ce que je comprends dans la démarche "n'indiquons pas que c'est une série" c'est qu'il arrive aussi que le lecteur ait envie d'un one shot et qu'ils sont de plus en plus difficile à trouver.
Je pense que le succès de Brent Weeks et de sa trilogie publiée en trois mois sont un peu la preuve de ça, non ?
Parce qu'il m'est aussi arrivé de reposer un livre quand je voyais "tome 1 du Cycle de la Barbare Velue" en me disant que ça allait faire une série de plus commencée.
Sarah Monette dit que les lecteurs de fantasy veulent des cycles et quand je vois comment je plonge pour les bouquins de Carey, je me dis qu'elle n'a pas tort.
Mais ce qui est aussi vrai c'est qu'en tant que maison d'édition il y a peut-être un risque de lassitude (du lecteur qui achète le premier et ne poursuit pas avec le 2) que l'on ne veut pas prendre.

Mais malgré cet argumentaire, je plussoie fortement les écrits de Sarah Monette : ne pas écrire sur le bouquin qu'il fait partie d'une série, c'est bêtement malhonnête, point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Ven 8 Oct 2010 - 2:22

Un double post désolée mais il y a prescription

Ai fini le brillant Mélusine aujourd'hui et comme Ange, j'ai été plus que très agréablement surprise (donc merci à toi)

Deux héros très attachants, une ambiance inhabituelle et originale et une écriture qui m'a donné du fil à retordre. Non pas par manque de fluidité mais parce que son style est au contraire original et d'un niveau que je trouve plutôt supérieur à la moyenne. Donc un anglais élaboré et moins commun que ce que j'ai lu récemment. Ou alors des tournures de phrases qui m'ont demandé un petit temps d'adaptation.

Tout comme la trame de l'histoire d'ailleurs. Je dois dire que j'aime assez les auteurs qui ne passent pas des pages entières à m'expliquer leur monde, ses codes, son histoire. Et là clairement le parti pris par Monette c'est la plongée directe. Ce n'est pas pour autant qu'on se retrouve dans l'action à tout rompre comme chez Weeks par exemple mais elle réussit à rendre ses deux héros tellement présents et vivants qu'il devient quasi impossible de ne pas vouloir savoir ce qui va leur arriver. Pas de vrai démarrage avant la page 200 mais avant cela rien de lent ni d'ennuyeux.

J'ai particulièrement apprécié sa façon de mettre en scène la magie et surtout de ne pas en faire un vecteur de pouvoir absolu. La magie ça peut aussi vous pourrir la vie et dans des proportions assez inhabituelles.

J'avais oublié en choisissant ce livre ce qu'Ange nous avait dit sur la suite et me voilà bien dépitée. Je vais faire de mon mieux pour trouver le tome 2 parce que cela me plairait vraiment de connaitre la suite.

Sur la couv on peut lire un "praise" de Jacqueline Carey "a lush novel, rife with decadent magic" Et bien c'est tout à fait ça. une fois de plus surtout faire fi de la couverture même si elle peut rebuter.

Un excellent moment. Que je recommande Smile

_________________
"Even the smallest person can change the course of the future."
Le Monde de Kushiel - Terre d'Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
john doe
Maison du Camélia
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 35
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Mer 13 Oct 2010 - 21:46

Une série qui me tente bien (une de plus...), et les stratégies éditoriales sont assez étranges, pour ne pas dire plus.
le marketing a ses raison que la raison ignore, en somme...

Par contre les romans sont assez difficilement trouvables à des prix abordables. je vais continuer à chercher un peu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Jeu 14 Oct 2010 - 17:29

John Doe => si par chance tu arrives à mettre la main sur des exemplaires d'occase à un prix raisonnable, vas-y fonce tu ne regretteras pas ton investissement ! Wink

Sangoire, très contente que Mélusine t'ait plu ! Very Happy Après le fiasco "Robin Hobb" c'est toujours avec une petite pointe d'appréhension de lire tes retours après t'avoir conseillé un livre. Laughing Wink


Citation :
Deux héros très attachants

C'est vrai mais en ce qui me concerne une petite préférence (du moins au début) pour :

Spoiler:
 



Citation :
une écriture qui m'a donné du fil à retordre. Non pas par manque de fluidité mais parce que son style est au contraire original et d'un niveau que je trouve plutôt supérieur à la moyenne. Donc un anglais élaboré et moins commun que ce que j'ai lu récemment. Ou alors des tournures de phrases qui m'ont demandé un petit temps d'adaptation.

Complètement d'accord avec toi, je n'avais pas mentionné cet aspect lors de mon avis mais je me rappelle avoir pas mal galéré par endroit surtout avec les chapitres de Mildmay. Je me souviens avoir relu certains passages entiers avant d'en comprendre le sens. Conclusion, ce n'est pas une série à conseiller je pense pour quelqu'un qui débute en lecture VO.



Citation :
J'avais oublié en choisissant ce livre ce qu'Ange nous avait dit sur la suite et me voilà bien dépitée. Je vais faire de mon mieux pour trouver le tome 2 parce que cela me plairait vraiment de connaitre la suite.

ça peut toujours s'arranger ça, bientôt de passage à Paris (à confirmer toutefois) c'est avec plaisir que je t'apporte le tome 2 ! Wink

_________________
Le Monde de Kushiel - Terre d'Ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
john doe
Maison du Camélia
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 35
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   Jeu 14 Oct 2010 - 18:59

J'ai trouvé les 3 et 4 sans problème, mais pour avoir les 1 et 2 à des prix corrects ET dans les mêmes formats que les deux suivants... Crying or Very sad
Je ne suis pas du genre à me laisser décourager d'ordinaire, mais 40 euros pour un poche d'occasion... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Doctrine of Labyrinths - Sarah Monette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Les menteuse de Sarah Shépard
» [Rosnay, Tatiana (de)] Elle s'appelait Sarah
» TERMINATOR 2 - SARAH CONNOR (MMS119)
» [Mlynowski, Sarah] Moi & moi vice versa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Terres Imaginaires-
Sauter vers: