forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 La lecture rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: La lecture rapide   Lun 19 Jan 2009 - 23:41

Vu que le sujet semble en intéresser certain(es) j'ouvre ce sujet pour en parler.
D'abord quelques adresses:

http://www.readingsoft.com/fr/test.html: vous pourrez tester votre vitesse de lecture.

http://www.mes-exams.com/LR/lecture-rapide-2.htm: site explicatif sur la lecture rapide.


Beaucoup de personnes pensent qu'avec la lecture rapide, on ne fait que "survoler" un texte, bref qu'on extrait les infos importantes dudit texte et qu'on passe à autre chose.
Ce n'est pas tout à fait vrai. L'un des atouts majeurs de la lecture rapide, c'est justement de pouvoir assimiler plus vite des informations provenant d'une lecture.

En quoi ça consiste?
En plusieurs exercices que l'on peut faire selon son rythme. Accélération du mouvement oculaire, plus grande assimilation des mots ( non plus par syllabe mais par mot complet), bref plein de petits trucs qui permettent vraiment d'augmenter, sans perte de qualité, sa lecture.


Voila, perso', j'ai fais un "seminaire/stage" d'une semaine (on était avec mon père) et ça m'a pris un mois pour vraiment améliorer sensiblement ma vitesse. Maintenant comme je le disais sur le topic " que lisez-vous en ce moment" je lis en moyenne 800 a 1000 mots par minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 2:00

Marrant d'après ton test je suis a 832 mpm et 70% de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 11:42

Je suis une lectrice très lente, je l'ai toujours su et ce test vient de me le confirmer : 244 mpm. Laughing Néanmoins je sais que l'écran y est pour quelque chose aussi, je trouve la lecture inconfortable, et comme j'ai une mauvaise vue et des yeux sensibles j'ai beaucoup de mal à lire des "textes" sur l'ordi.

Enfin de toutes façons, même si sur papier je lis un peu plus vite, ça reste une moyenne lente. Je me fais "en gros" (parce que selon le style de l'auteur, narration ou dialogue etc ça varie) 40 pages par heure, ce qui est peu j'en suis consciente.

Geoffray, je te remercie beaucoup pour ce sujet que je trouve très intéressant. Je viens d'apprendre que je suis une lectrice qui "subvocalise". What a Face, très franchement je n'en avais pas conscience jusqu'à aujourd'hui mais en lisant cet article je me suis aperçue qu'en effet je prononçais les phrases "dans ma tête", c'est comme une petite voix interne qui lit les mots.

C'est vrai aussi que j'avais comme beaucoup cette idée reçue comme quoi "plus on lit vite, moins on assimile ce qu'on lit" mais d'après ce que je comprends de cet article, ce serait plutôt l'inverse "plus on lit lentement moins on assimile", je schématise volontairement mais c'est un peu ça. Parce que ces lenteurs s'expliquent par des mauvaises habitudes de lecture, comme l'exemple du mot à mot qu'ils donnent et où pour eux cela reviendrait à regarder un paysage par une meurtrière. Bref, très intéressant mais en même temps ça fait flipper ! Laughing Pourtant j'ai l'impression d'avoir une bonne compréhension, mais il est vrai que j'oublie assez rapidement ce que j'ai lu (c'est très handicapant lorsqu'on suit plusieurs séries), disons que sur l'instant ça va être "tout frais dans ma tête" mais si je dois en reparler 3 mois après ça devient déjà plus problématique. Alors serait-ce l'explication, compréhension ok mais mauvaise assimilation ? (à part ma mémoire de poisson rouge saint ).

En effet, je suis persuadée qu'avec un bon entraînement qui n'est autre qu'une gymnastique de l'esprit, le lecteur moyen peut se débarrasser de ses mauvaises habitudes et améliorer sa vitesse. Maintenant en ce qui me concerne, je n'en vois pas une grande "utilité" à faire du 1000 mpm (je parle dans mon cas), certes cela permet de gagner un temps considérable donc par conséquent de lire plus. Pour nous lecteurs de fantasy c'est sûr que ça fait rêver, mais si on assimile quand même tout autant, apprécie-t-on de la même manière ? Et là, j'ai déjà plus de doutes. Parce que prendre le temps de s'immerger dans un univers et de s'imprégner de chaque mot, savourer le tyle de l'auteur et l'ambiance, c'est bien aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 12:59

Citation :
Pour nous lecteurs de fantasy c'est sûr que ça fait rêver, mais si on assimile quand même tout autant, apprécie-t-on de la même manière ? Et là, j'ai déjà plus de doutes. Parce que prendre le temps de s'immerger dans un univers et de s'imprégner de chaque mot, savourer le tyle de l'auteur et l'ambiance, c'est bien aussi. Smile


Alors dans mon cas, je peux t'assurer que je m'imprègne autant ( voir plus) de l'univers créé par l'auteur.
Le fait est que lire a 1000 mpm est un plus et pas une obligation. Le lecteur confirmé peut modifier sa vitesse de lecture pour un bien être conséquent.
Lorsque l'on lit vite, on ne zappe pas le style de l'auteur par exemple, on assimile juste plus vite les mots, c'est tout.
Ce que j'essaye de dire c'est pour moi, la lecture rapide n'est pas incompatible avec le fait de rêver et d'assimiler l'univers dans lequel on se trouve (sinon tu penses bien que j'aurais arrêté mes lectures depuis longtemps Razz ).
Par exemple, j'ai lu Mistborn ( en decembre je crois), et bien j'ai assimilé l'univers rapidement, j'ai visualisé les persos et les décors sans problème. Maintenant j'attends mars pour reprendre ma lecture ( "the heros of ages sort en MMP), et je sais que j'aurai rien oublié ( enfin en gros, les minuscules détails risquent de passer à l'as).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 13:37

Waouh 418 mpm et 82 % de compréhension

Ce qui est bizarre pour moi c'est que je sais faire du 100 pages/heure environ sur un bouquin en anglais
ce qui se rapproche de ce que dit Geoffray. Question

Pour moi Ange, je ne pense pas que la vitesse de lecture ait à voir avec la capacité de retenir les détails de l'intrigue ou de se souvenir des bouquins. Je lis plus vite que toi visiblement mais je suis aussi très poisson rouge, il faut vraiment que le style ou l'histoire soit très marquants pour que je retienne longtemps des détails et même des trucs hyper importants de l'histoire.
Je me souviens qu'une fois des gens me parlaient de Rand par ci, Rand par là et j'étais incapable de me souvenir que c'était le nom du héros de WOT Embarassed What a Face

Mais je me demande aussi s'il n'est pas possible que la nature du texte lu ait aussi de l'influence sur la vitesse à laquelle on lit et on assimile.
Leur texte de test n'est pas hyper transcendant niveau intérêt. Et moi entre mes lectures pro et mes lectures détente, je ne mets pas la même intensité ni la même vitesse du coup. Et puis sur certains essais un peu "complexes" niveau compréhension ben là y'a grave ralentissement en ce qui me concerne.

En tout cas c'est bien intéressant et cela donne envie de s'améliorer (ce qui devrait être un souci constant selon moi)

Merci Geoffray Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 13:56

Citation :
Alors dans mon cas, je peux t'assurer que je m'imprègne autant ( voir plus) de l'univers créé par l'auteur.
Le fait est que lire a 1000 mpm est un plus et pas une obligation. Le lecteur confirmé peut modifier sa vitesse de lecture pour un bien être conséquent.

Ok, disons qu'en fait je trouve cette technique de la lecture rapide très intéressante pour le boulot. Quand tu as des tonnes de dossiers à avaler, il est certain qu'aller vite est un plus. Ce que je voulais dire c'est que dans ma vie quotidienne, je n'en ai encore jamais ressenti le besoin, maintenant j'avoue que le débat me fait réfléchir...

L'autre question que je me posais : ne ressent-on pas une plus grande fatigue en lisant vite Question



Citation :
Ce qui est bizarre pour moi c'est que je sais faire du 100 pages/heure environ sur un bouquin en anglais
ce qui se rapproche de ce que dit Geoffray

Alors ça... Suspect L'anglais n'étant pas ta langue maternelle, j'avoue que je suis bluffée. Parce que là on fait appel à d'autres paramètres et d'autres niveaux de concentration pour une bonne compréhension. J'ai remarqué par ex, que lorsque je n'ai pas lu en anglais depuis un petit moment, la remise en route peut me filer des maux de tête.

@ Geoff : c'est toi Moridin d'Elbakin et de Rivages-Maudits ? Si c'est le cas, on se connait, on s'est même rencontrés une fois lors d'une IRL Rivages il me semble...What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 15:01

Ange a écrit:
Citation :
Alors dans mon cas, je peux t'assurer que je m'imprègne autant ( voir plus) de l'univers créé par l'auteur.
Le fait est que lire a 1000 mpm est un plus et pas une obligation. Le lecteur confirmé peut modifier sa vitesse de lecture pour un bien être conséquent.

Ok, disons qu'en fait je trouve cette technique de la lecture rapide très intéressante pour le boulot. Quand tu as des tonnes de dossiers à avaler, il est certain qu'aller vite est un plus. Ce que je voulais dire c'est que dans ma vie quotidienne, je n'en ai encore jamais ressenti le besoin, maintenant j'avoue que le débat me fait réfléchir...

L'autre question que je me posais : ne ressent-on pas une plus grande fatigue en lisant vite Question

Etant un boulimique de lecture, c'est un vrai plus pour moi. Après ça dépend totalement de ton approche. Si tu est un peu comme moi, c'est a dire que tu peut pas t'empêcher de lire tout ce qui te tombe sous la main, bah c'est un vrai bonheur. Si par contre tu lis de manière relativement "normal" c'est un avantage, mais pas plus ( vu que de toute façons quelque soit ta vitesse tu liras pas plus).
En ce qui concerne la fatigue oculaire: Au début, les muscle des yeux tire un peu ( c'est comme tout les muscles si tu les utilisent pas ils "s'atrophient")mais au bout d'un moment le mouvement devient totalement naturel.

Citation :

@ Geoff : c'est toi Moridin d'Elbakin et de Rivages-Maudits ? Si c'est le cas, on se connait, on s'est même rencontrés une fois lors d'une IRL Rivages il me semble...What a Face

Je suis effectivement le moridin d'Elbakin ( par contre sur les rivages maudits, j'ai un autre pseudo, mais je me souvient plus duquel Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
Althene
Maison de la Bryone
avatar

Messages : 324
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 19:34

Je ne vois pas trop l'utilité d'une lecture rapide dans la vie "privée" mais pour les études ou le boulot savoir lire vite et bien c'est important. J'ai eu à ce propos des commentaires suite à mon dernier exam où on nous avait donné des pages et des pages de textes où seul 2% des données étaient importants. Mais dans ce cas là, j'utilise plus la lecture en diagonal lol
et ça a très bien marché ^^.
Sinon dans le test j'ai eu 244 mpm et 82% de compréhension ^^ (lis sur un écran pc, je trouve que je lis quand même moins vite que sur papier) mais l'important est quand même la compréhension du texte plus que la rapidité non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mar 20 Jan 2009 - 21:28

Pour moi le gros probleme de lire vite est l'inflation du budget livre.
Si tu lis comem c'etait mon cas a une epoque un roman en 1 a 2 jours de transport en commun.
Ca fait 14/15 livre par mois et vu le prix du livre...
Sinon La lecture rapide c'est comme tout c'est uen question d'habitude.
Personnelement je ne me suis jamais entrainé a cela mais peut etre que ma dilexie m'a aidé.

De toute façon dans la vie privé l'essentiel c'est de lire comme on l'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: La lecture rapide   Mer 21 Jan 2009 - 15:36

Je lis 321 mpm avec 91 % de compréhension (et sur l'autre site, 326 mpm 82 % de compréhension). Amusant, comme test.
Je suis plutôt content de ma vitesse de lecture, même si je ne serais pas contre dépasser les 500 mots par minutes. L'intérêt pour le texte doit jouer, moi j'ai dû vraiment resté concentré sur ma lecture, alors que pour certaines lectures je ne fais pas cet effort et je dois lire plus vite. J'ai remarqué ça avec les fins de livres, particulièrement en anglais, où j'avale très vite les 100 dernières pages. Donc évidemment la lecture rapide doit vraiment être un plus pour la lecture professionnelle, car là j'ai vraiment tendance à laisser échapper des informations.
Pour le plaisir, c'est plus complexe, lire vite, c'est bien. Mais l'immersion est moindre, pas en terme de compréhension ou de visualisation de l'univers, mais juste par rapport au temps. En lisant doucement, je reste dans le livre au moins une semaine, ça berce mes nuits, alors qu'une lecture en un jour n'a pas cette qualité. Sur certain roman, il m'arrive la nuit de rêver la suite du chapitre où je me suis arrêté. Le plus drôle c'est que pour les livres en anglais, mon rêve est en anglais, mon anglais un peu bancal, donc c'est très bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lecture rapide   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lecture rapide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture plaisir et lecture rapide.
» Commentaire Graziella
» C3H5N3O9: Experiment ZR012
» Club de lecture dans le Nord...
» [Fiche lecture] La rhétorique de l'impro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Autour de vos lectures-
Sauter vers: