forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 Acacia - David Anthony Durham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Acacia - David Anthony Durham   Lun 10 Aoû 2009 - 21:35

Comme je suis d'humeur estivale et donc portée par une courant assez "Pulco" je vais une fois de plus reprendre ce que j'ai déjà pu écrire ailleurs (mais avec des modif adaptées hein Wink )

Alors voilà j'ai enfin fini Acacia. Je dis enfin parce que j'ai mis un certain temps. La lenteur d'exécution n'a rien à voir avec la qualité du livre, ça dépend de beaucoup de choses extérieures (dans mon cas) et l'important c'est de terminer le livre.

Qu'en est-il de ce premier tome de la trilogie Acacia intitulé La guerre du Mein
Un petit résumé à ma sauce, donc avec peu d'infos, vous savez combien je suis parano du spoiler Wink

Acacia est une île, plantée d'innombrables arbres du même nom. C'est aussi le centre tout puissant d'un empire prospère gouverné par Leodan Akaran, descendant d'une longue dynastie de souverains de légende. Cet idéaliste maintient en paix l'empire dont il a hérité avec son immoral trafic de drogue et d'esclaves auquel il ne peut se soustraire.
Veuf il élève ses quatre enfants en leur cachant ce lourd secret parce qu'il espère pouvoir améliorer les choses.
Mais du nord de l'empire, issu de la méconnu tribu des Meins, des guerriers assoiffés de revanche, s'est mis en route un assassin qui va faire basculer l'avenir des quatre enfants et de leur père.
Aliver, Corinn, Mena et Dariel sont ainsi envoyés au loin dans les différentes provinces de l'Empire pour grandir dans l'espoir de pouvoir un jour accomplir le rêve de leur père : un empire juste et humain.

Une première chose importante : David Anthony Durham (j'écrirai DAD à partir de maintenant, c'est plus court) écrit ici son premeir roman fantasy mais ce n'est pas un écrivain débutant, il a eu de beaux succès dans le domaine du roman historique.
Cela peut-être une information importante pour parler de sa façon de traiter son roman.

Tout d'abord j'ai beaucoup aimé, vraiment :
Il y a des personnages attachants, des traîtres, des héros qui se révèlent, des figures archétypales en quantité. Mais un traitement qui évite tout manichéisme.
Un peu comme un livre d'histoire qui ne prendrait pas partie. Qui aurait conscience que dans les grands mouvements et dans les changements profonds qui marquent une société, il n'y a pas de paladin vertueux et infaillible. Juste des hommes et des femmes qui font de leur mieux et qui essaient de rester fidèles à leur conviction.
Ce qui est surtout innovant, c'est le fait d'aborder la difficulté de faire coexister des peuples aux coutumes et aux apparences diverses sous la même loi, sans en traiter certains avec plus ou moins de condescendance.

J'éprouve pourtant une certaine réserve (toute petite) que je ne m'explique pas. Enfin si : je crois que la grande qualité du livre c'est qu'il est en dehors de l'écriture de fantasy classique. J'ai eu le sentiment de lire un roman historique d'exception et comme je lis surtout de la fantasy, j'ai du être déroutée par ce retour à mes amours de jeunesse.
DAD écrit comme un historien, avec la qualité de description et de progression de l'intrigue digne d'un Maurice Druon.

Je dois dire que je ne considère pas ce roman comme un page-turner. Ce n'est ni une bonne ni une mauvaise chose, juste le fait qu'effectivement D.A.D. ne mène pas son lecteur en bateau.
Les évènements ne sont pas téléphonés mais il ne s'agit pas non plus de révélations sorties de nulle part. Il y a une cette patte très historique qui fait que l'on ressent une sorte d'inexorabilité qui entraine avec délice. Ce qui m'empêche pas les surprises attention !
Par exemple
Spoiler:
 
et les inspirations sont assez diversifiées on a une incursion
Spoiler:
 
une autre
Spoiler:
 
(même si les références sont sans doute différentes pour D.A.D.)

Durham sait où il nous emmène et même s'il semble y avoir une possibilité d'entrevoir la route au loin, à l'horizon, le voyage reste surprenant et inédit. Ce n'est pas parce que l'on sait où l'on va que le chemin est pour autant évident. Les voies choisies sont inattendues.

Petite phase de comparaison (je sais, on ne doit pas comparer mais tant pis Razz) :

N'ayant lu que le premier tome de Martin et donc le premier tome de Durham, je peux faire une comparaison à égalité : pour moi l'intérêt est plus grand pour le second. Parce que je trouve la globalité du monde de Durham plus intéressante et plus originale que celui de Martin.
Il n'y a pas de grands méchants venus du froid derrière un mur qui menacent une société médiévale dont personne ne questionne le fonctionnement (désolée mes souvenirs de Martin sont lointains, y sont bons mais pas en adoration et c'est le sentiment général qu'il m'en reste )
Les enjeux et les fondements sont plus innovants qu'une simple lutte de succession pour l'accès à un trône en péril (parce que ce thème est autant un classique de Fantasy que la quête initiatique du jeune futur élu dont parle la Prophétie Laughing )

Le monde de D.A.D. c'est un monde qui change à la force du poignet
Spoiler:
 


C'est donc un monde d'une grande complexité et si l'on manque peut-être un peu de détails sur son organisation le deuxième tome arrive pour combler cela.

Toujours niveau comparaison et là je sais que cela va en surprendre plus d'un mais il y a aussi une certaine similitude avec Hobb dans la capacité à rendre le monde créé cohérent et presque palpable, avec une précision quasi cinématographique (pour info je n'aime pas le traitement de l'intrigue et du héros par Hobb mais j'ai eu beaucoup de plaisir à découvrir le monde décrit par elle, d'où encore plus d'agacement de ne pas avoir envie d'y retourner, je sais cela peut paraitre paradoxal)


Voilà enfin la section des questions à ceux qui ont déjà lu le livre :

Allez vous comme moi longtemps regretter
Spoiler:
 

Et aussi
Spoiler:
 

Je ne peux qu'espérer que les évènements à venir infléchiront l'orientation prise par ce personnage

Je n'ai pas du tout été gênée par
Spoiler:
 
mais c'est vraiment un élément qui constitue un spoiler pour moi alors qu'il est révélé dans de nombreuses critiques.


En tout cas une chose est sûre, Durham fait partie des auteurs que l'on a envie de recommander chaudement.
Cela me parait vraiment être un auteur capable de convertir.
Parce qu'il y a une solidité quasi réaliste dans ce qu'il construit et parce que même si le style n'est pas des plus complexes, il y a une grande qualité d'écriture. Mais sans emberlificotage, ni frime. Cela sert le propos et l'intrigue, vraiment comme dans un bon roman historique, j'y reviens.

Donc si vous avez envie de vous payer une bonne tranche de fantasy innovatrice et de très bonne qualité, vous ne prenez aucun risque en vous jetant dans Acacia (doucement quand même hein y'a de sacrés épines, ça peut faire mal ! Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
mormegil013
Apprenti
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 50

MessageSujet: Acacia - David Anthony Durham   Lun 10 Aoû 2009 - 23:06

j ai termine ACACIA voila 2 semaines environ, et il y a des cotes que j ai beaucoup aimes, et d autres detestes, je pense que ca trainait enormement.
Beaucoup de longueurs surtout pour la premiere partie qui dure 250 pages environ, premeire partie que j ai quand meme reussi a lire en entier.
Les bons cotes et qui se demarquent par rapport a ce que je peux avoir deja lu, c est le cote flibuste avec la guilde de marchands ( je ne me rappelle plus le nom car j ai deja donne ce livre a quelqu un d autre) le fait qu ils aient la main mise sur les echanges commerciaux; leurs entrepots flottants.
Le mystere reste entier sur les peuples de l autre continent et qu on nous fait passer pour tres dangereux envers Acacia.
Le cote magicien exiles est aussi excellent.
La jeune fille qui devient une deesse, aussi ma plu.
Question trahison et rebondissements on est bien servis.
l y a vraiment de tres bonnes idees, mais j ai trouve la lecture trop longue.
Je lirai surement la suite car c est aguichant, a cause des bonnes idees, mais je saurai que ce sera une lecture ardue, qui m obligera a survoler certains passages, beaucoup de passages....

Autant quand je lis "Le comte de monte cristo", en ce moment, je me regale et pourtant l intrigue n avance pas vite mais elle est posee de facon qu on accroche en se posant plein de questions sur le devenir de l histoire, comment naitra le comte de monte cristo, comment un simple marin va t il s elever au rang d un comte et faire si bien illusion, et pourquoi cet evenement ne se declenche t il pas maintenant ?. un vrai page-turner qui fait 1400 pages et date de 1844.

Quand je lis ACACIA, je me dis:
ca ? : bateau vu et revu, ceci: bateau vu et revu, tiens une bonne idee, puis tiens cela, encore bateau vu et revu, puis encore une bonne idee... franchement le lire m a permis de tester ma propre methode de lecture rapide, je cherche un mot d action qui implique un deroulement actif de l intrigue, donc je n ai pu supporter de lire acacia en entier, je l ai survole, malgre tout ce qui y est excellent et induit de positif pour l avenir.
Oui Sangoire je ne suis pas du meme avis que toi, et j espere avoir assez bien argumente mes soucis avec DAD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mar 11 Aoû 2009 - 11:38

Aucun souci pour la différence d'avis Wink heureusement que tout le monde n'aime pas la même chose et que nous ne sommes pas des moutons ! T'imagine un monde d'amateurs de fantasy tous fans d'Eragon et de Twilight mister green

Par contre ce qui vraiment me saute aux yeux dans ton post c'est l'absence totale de spoilers.
Pour moi un échange sur nos avis respectifs ne doit pas être un post que ne peuvent lire que ceux qui ont déjà lu le bouquin.
Et parmi tout ce que j'ai mis sous cache dans mon message et bien tu en révèles une grande partie en très peu de mots et je trouve cela dommage, d'autant plus que je disais cela :
Citation :
Je n'ai pas du tout été gênée par
Spoiler:
 
mais c'est vraiment un élément qui constitue un spoiler pour moi alors qu'il est révélé dans de nombreuses critiques.

Si ça t'ennuie de le faire, voilà un proposition que tu n'auras qu'à copier/coller si cela te convient bien sûr (euh en même temps suis pas sûre que les balises fonctionnent quand on copie/colle scratch )


Spoiler:
 
( je ne me rappelle plus le nom car j ai deja donne ce livre a quelqu un d autre) le fait qu ils aient la main mise sur les echanges commerciaux;
Spoiler:
 
Le mystere reste entier sur les peuples
Spoiler:
 
Le cote
Spoiler:
 
est aussi excellent.
La jeune fille
Spoiler:
 
aussi ma plu.

Après pour le côté passionnant de Monte Cristo et bien moi j'en ai un souvenir un peu longuet qui ne m'avait pas autant soulevée que Les Trois mousquetaires pour comparer.
Cette histoire de vengeance, les personnages méchants sans réelle nuance, le personnage féminin mou comme une chique et sans cesse en train de pleurnicher, et surtout la période de la Restauration et bien tout cela m'intéresse assez peu.
Et enfin même si les rebondissements à la Dumas sont parfois plus que tirés par les cheveux (bonjour le Deus ex machina !) y'a pas un pet de fantasy ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
mormegil013
Apprenti
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 01/03/2009
Age : 50

MessageSujet: Acacia - David Anthony Durham   Mar 11 Aoû 2009 - 20:02

SPOILER c est SPOLIER
Eh oui; et pourtant je ne pensais pas aller jusque la, je l ai vraiment fait a l insu de mon plein gre... mais c est fait.

Il faut bien decouvrir, chercher de nouveaux talents, en fantasy, sinon on serait tous a lire et relire Tolkien, Asimov, Lovecraft, et Howard. Donc lire DAD s inscrit dans cette demarche. Qui donne un resultat final assez mitige.

PS: Non, sangoire les balises en copier coller ne marchent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mar 11 Aoû 2009 - 20:13

T'as tout bon sur l'anagramme spoiler, spolier, dans mon esprit me priver de la joie de la découverte quand je lis un bouquin c'est vraiment un truc que j'aime pas.

Mais pour ce qui est des trucs à lire et relire et bien là aussi nos listes ne sont pas les mêmes : je n'aime pas Asimov, ni Lovecraft et n'ai jamais été tenté par Howard et son Cimmérien.
C'est peut-être aussi la raison pour laquelle je ne suis pas sensible aux problèmatiques assez peu "féminines" d'un héros à la Dumas.

C'est ce qui est aussi une des choses intéressantes chez Durham : ses personnages féminins ne sont ni des caricatures de blanches colombes évaporées, ni des séductrices sans foi ni loi, ni des veuves éplorées qui attendent dans leur chaumière que le(s) héros ait fini ce qu'il avait à faire.

Il manque à certains auteurs des héroïnes un peu plus en finesse. Même Homère réussit à ne pas faire de Pénélope une nouille à quenouille lol!

PS : MP pour les spoilers Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Cecile
Apprenti
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mer 12 Aoû 2009 - 2:37

après avoir lu le sujet j'ai fait une petite recherche sur le monsieur. Il a donné des interviews très intéressantes sur sa perception de l'identité...et il est d'origine caraïbéenne .

Hop, dans mon panier. amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoire
Administratrice
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 04/09/2008
Localisation : Mont Nuit

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mer 12 Aoû 2009 - 11:21

Pour l'avoir rencontré et avoir eu l'occasion de discuter un peu avec lui à une dédicace, je te confirme qu'effectivement il est très intéressant.

Je ne suis pas grande lectrice de blog d'auteurs mais j'avais beaucoup aimé ce qu'il avait écrit lors de la cérémonie d'investiture de "ton" président Wink (tu peux aller lire c'est la note du 20 janvier située ) et je me suis sentie très proche de ce qu'il décrivait de ses souvenirs d'école(mes ancêtres n'étaient pas que gaulois Very Happy ) et du changement qu'Obama représente à ce niveau.

IMHO tu devrais apprécier de l'avoir mis dans ton panier. Et je serais contente d'avoir ton avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Cecile
Apprenti
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mar 18 Aoû 2009 - 14:28

ah j'avais pas vu ton post , merci Sangoire pour le lien . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Mer 26 Mai 2010 - 15:23

je l ai achete en vf cetet semaine et j aimes bien
car on snet un auteur qui a reflechi a son monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecile
Apprenti
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   Jeu 27 Mai 2010 - 20:14

J'ai lu les deux tomes et vraiment apprécié. C'est une fantasy pour adultes, réfléchie et détaillée...avec des personnages profonds...J'attend le tome trois en cours d'écriture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acacia - David Anthony Durham   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acacia - David Anthony Durham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Terres Imaginaires-
Sauter vers: