forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 Un monde sans livres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Un monde sans livres...   Mar 15 Sep 2009 - 17:23

Quelle horreur ! Neutral

Article

Mes réactions plus tard, vais chercher mon môme à l'école !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Mar 15 Sep 2009 - 17:55

affraid Ils sont fous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Mar 15 Sep 2009 - 21:49

tuons les
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
john doe
Maison du Camélia
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 08/07/2009
Age : 36
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Mar 15 Sep 2009 - 21:49

C'est vraiment n'importe quoi ! Shocked
Citation :
Instead of a traditional library with 20,000 books, we’re building a virtual library where students will have access to millions of books
...qu'ils ne liront pas faute d'avoir l'occasion d'apprendre à les connaître, à les apprécier.
Quant on lit le reste de l'article c'est vraiment désespérer de constater qu'ils ont préféré passer des contrats sans doute lucratifs avec des sociétés de machines à café plutôt que d'augmenter leur patrimoine littéraire ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Jeu 17 Sep 2009 - 16:40

Rhaa merde j'ai oublié...Alors moi je créé des sujets et j'oublie d'y répondre... Embarassed

En fait je ne vois pas l'intérêt d'une telle opération si ce n'est celle du coût. D'un point de vue culturel, en revanche, je crois que c'est la pire chose qu'on puisse faire. Déjà pas facile d'intéresser des étudiants qui, il faut être honnête, ont parfois autre chose en tête que de traîner dans la bibliothèque de la Fac, pas tous, je caricature un peu mais enfin... Rolling Eyes

Citation :
qu'ils ne liront pas faute d'avoir l'occasion d'apprendre à les connaître, à les apprécier.

Tout à fait d'accord ! Les "livres" ou plutôt ebook ne seront plus qu'une liste de dossiers avec des titres obscurs, ce qui ne facilitera pas la découverte ou la curiosité. Une bibliothèque, on flâne dans ses rayonnages, on y vient pour une œuvre bien précise et parfois on en ressort avec un autre ouvrage parce qu'il a capturé notre attention - que se soit par sa couverture, sa tranche, son résumé etc. C'est pas du tout la même démarche, on est dans du virtuel, des oeuvres virtuelles, des auteurs virtuels vide de sens pour les personnes qui ne les connaissent pas déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Jeu 17 Sep 2009 - 16:55

C'est l'avenir. Un peu effrayant, il faut avouer. Mais le changement n'est pas toujours mauvais.
Je n'aime pas lire sur un ordinateur, mais il parait que les lecteurs genre Kindle sont de mieux en mieux, donc ça peut être intéressant. Alors bien sûr, je trouve que la décision de cette université est un peu radicale, elle manque de tact. Je serais plus pour une coexistence qu'une complète élimination des livres papiers. Afin que la transition se fasse en douceur. Le contraire de vider les bibliothèques comme si c'était le nettoyage de printemps.
Les plus vieux d'entre nous se rappelle sans doute de l'apparition de l'imprimerie qui n'a pas fait que des adeptes. Les livres perdaient leurs âmes d'une certaine façon, sans le travail des enlumineurs. Les livres n'étaient plus des oeuvres d'art, chaque exemplaire une pièce unique fruit du long travail d'un moine copiste. L'imprimerie a transformé la création de livres en une industrie. Et pourtant qui aujourd'hui regrette cette époque ?
Voilà je me suis fait l'avocat du diable Twisted Evil

Tiens je viens voir ton message Ange pendant que je tapais le miens. Je suis plutôt d'accord avec toi. Avec les livres électroniques, on perd clairement le côté "je flâne à la recherche de mon prochain livre". C'est dommage, mais j'objecterai (j'adore mon nouveau rôle d'avocat du diable) que pour ma part je découvre plus de romans en flânant sur le net qu'à la fnac ou à la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luana
Maison du Jasmin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   Jeu 17 Sep 2009 - 22:21

Je trouve ça consternant.
Le plaisir de toucher, de tenir, de regarder, d'admirer, de sentir un livre. Le plaisir, lorsque l'on se trouve entouré de livres, de les regarder, de les toucher, d'être attiré par la couverture, le titre, ...
Le fait même de lire va être différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un monde sans livres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde sans livres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ruckley Brian - Un Hiver de Sang - Un Monde sans Dieux T1
» Forum Le monde des livres
» UN MONDE SANS FIN de Ken Follett
» Un monde sans fin
» Un monde sans dieux de Brian Ruckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Autour de vos lectures-
Sauter vers: