forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 Le Trône de Fer - GRR. Martin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Dim 2 Mar 2008 - 22:15

Pas si évident que ça de présenter cette série poids-lourd ...

Le Trône de Fer (A Song of Ice and Fire en anglais) comporte pour l’instant 4 tomes VO et 12 tomes en français. Martin (si il ne change pas d’avis) a planifié sa saga sur 7 volumes. A Dance with Dragons (tome 5 VO) est encore en cours d’écriture.

Correspondances (dans l’ordre) des livres Anglais/Français :

A Game of Thrones
Le Trône de Fer
Le Donjon Rouge

A Clash of Kings
La Bataille des Rois
L’Ombre Maléfique
L’Invincible Forteresse

A Storm of Swords
Les Brigands
L’Epée de Feu
Les Noces Pourpres
La Loi du Régicide

A Feast for Crows
Le Chaos
Les Sables de Dorne
Un festin pour les corbeaux

Présentation de l’éditeur :

« Il était un fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes…

En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité.

Pour préserver de l’ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse, alors armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d’endiguer la tourmente qui se lève ?

Dans la lignée des Rois Maudits et D’excalibur, le Trône de Fer plonge le lecteur, sans lui laisser reprendre souffle, dans un univers de délices et de feu. L’épique et le chevaleresque côtoient sans cesse le vil et le démoniaque. La bravoure et la loyauté se heurtent à la duplicité et a la fourberie. Mais dans ce tourbillon d’aventures cruelles, ce sont finalement l’amour, la tendresse, l’indestructible force de l’amitié qui rayonnent au-dessus des ténèbres. »



La description de l’éditeur est un peu racoleuse, mais on n’échappe toutefois à l’éternelle comparaison avec Tolkien, et pour cause, ici vous ne croiserez ni elfes gracieux ni valeureux chevaliers. Martin est à l’origine d’une fantasy beaucoup plus réaliste, la magie bien que présente reste néanmoins très discrète. Son univers très moyennageux est violent, cru et « sale », ça sent la sueur, la boue, le sexe et le sang, bref les termes « traîtrise, meurtres et complots » caractérisent bien cette série. Ajouté à cela une absence totale de manichéïsme, en effet les personnages ne sont ni tout noirs, ni tout blancs, chacun a ses raisons et ses motivations pour agir comme il le fait et on peut s’attacher à des protagonistes de chaque camp. Le conflit qui déchire le monde du Trône est à l’échelle humaine, même si on sent qu’une menace plus importante sourde au loin, ça reste pour l’instant en filigrane.
Martin a une écriture simple et directe, pas de chichi ni d’effet de style. Des dialogues truculents et un humour très cynique.
L’intrigue est à la 3ème personne, mettant en scène plusieurs points de vue, chaque chapitre porte d’ailleurs le nom du personnage par qui l’action est « vue ». Le tout forme une vaste tapisserie où s’entremêlent les histoires plus personnelles de chacun avec la trame principale. Un procédé qui peut lasser à long terme , bien que terriblement efficace, est la fâcheuse tendance de Martin à finir ses chapitres en « cliffhanger » lui donnant un côté très « feuilletonesque », mais on se retrouve clairement à tourner les pages de façon compulsive.

Soit on n’adhère complètement ou pas du tout, je connais des personnes qui sont restées absolument hermétiques et qui n’ont pas réussi à rentrer dans l’univers. Par contre quand on est pris dedans, difficile d’en décrocher.

Une de mes séries préférées ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
BaronBreton
Quartier des Petits
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 03/03/2008
Age : 36
Localisation : Ankh-Morpork

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Lun 3 Mar 2008 - 21:13

Un série que je commencerai surement un jour, du moins pour la première "saison" car un tel cycle et surtout non finis (même en VO) me bloque un peu, voir beaucoup. Surtout que MARTIN écris parfois trèèès lentement non ?!
Et bon le découpage de Pygmalion est franchement honteux en VF... (et oui y'en a qui lise en VF lol)

Un prof de BTS le considéré comme le meilleur des cycles et me l'avait vivement conseillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vademecum-dm.com
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Lun 3 Mar 2008 - 21:43

Citation :
Surtout que MARTIN écris parfois trèèès lentement non ?!

Et c'est un euphémisme...hum Laughing
C'est sûr que tu peux attendre que tout soit fini. Sur un site anglophone que je fréquente, les membres se sont amusés à calculer vers quelle date Martin serait susceptible de boucler sa série, tout ça en faisant une moyenne de son temps d'écriture. Et bien ça donnerait, et cela en restant "optimiste", quelque chose comme 2014/2015 Rolling Eyes Ce qui fiche encore plus les boules c'est de faire le calcul de l'âge que l'on aura ... affraid

Citation :
Un prof de BTS le considéré comme le meilleur des cycles et me l'avait vivement conseillé.

Pour moi c'est certain, maintenant Martin est loin de faire l'unanimité comme je le disais dans mon post précédent. Tout dépend de ce que tu aimes en matière de fantasy. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
BaronBreton
Quartier des Petits
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 03/03/2008
Age : 36
Localisation : Ankh-Morpork

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mar 4 Mar 2008 - 0:37

Entre :
- Douglas ADAMS qui nous a quitté à 49 ans en 2001 avant de finir Dirk Gently III
- Robert JORDAN qui nous a quitté à 59 ans en 2007 avant de finir La Roue du Temps
- Leight EDDINGS (l'épouse de David EDDINGS) qui nous a quitté à 69 ans en 2007
- Terry PRATCHETT qui annonce son Alzheimer à 59 ans en 2007

J'espère que MARTIN tiendra jusqu'au bout car il fête cette année ses 60 ans.
Et ça serait encore un grand qui partirai...

http://www.georgerrmartin.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vademecum-dm.com
Ramasse-Miettes
Apprenti
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mar 4 Mar 2008 - 16:52

Roger Zelazny à 58 ans laissant ses Princes d'Ambre inachevés ou même Franck Herbert à 60 ans laissant sa saga de Dune sur une fin pour le moins controversée...

Parfois, certaines histoires conservent une saveur particulière... parce qu'inachevées.

En ce qui concerne le Trône de Fer, je suis en train de le (re)lire depuis le début car je m'étais arrêté sans plus de motivation que cela à ce qui corresponds à la fin du deuxième tome anglais. Je trouvais le rythme de narration trop lent, les cliffhangers de fin de chapitre un peu grossiers, le kaléïdoscope des points de vue multiple assez rébarbatif et certaines trames commençaient à s'engluer... J'avais l'impression que Martin avait la volonté de poursuivre certains de ses personnages à bout de bras mais à mon goût au détriment de l'histoire. L'effet que l'on rencontre dans ces sagas fleuves où le schéma narratif s'étiole au point de se diluer au fur et à mesure des chapitres. Redondance et clichés sont les chausse-trappes des auteurs qui font durer leur fresque plus que nécessaire.

Mais bon...

Force est de constater que ma première lecture était un peu trop cruelle. Le bougre de Martin ne démérite pas complètement le buzz qui suit le succès (démesuré ?) du Trône de Fer. S'il n'invente rien de neuf, la mise en scène et les dialogues sont notamment de grande qualité et il a su emprunter ce qui convient de mythologies, de cape et d'épée, de Rois Maudits, de cycle arthurien, etc. Sans toutefois se livrer à un univers clinquant de sword & sorcery... Pas si mal, quoi... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cala
Apprenti
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Corsica

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mar 4 Mar 2008 - 21:22

GRRM n'écrit pas lentement, il vit et profite de tout ce qui lui plaît et ne veut pas rester cadenassé à son vieux clavier.

Après avoir fini les trois premiers tomes , j'étais en manque, affreux, et je les ai donc relus trois fois d'affilée. J'étais presque incollable sur les filiations et alliances. pirat

Je me sens beaucoup mieux maintenant, plus "sereine", et le sieur Martin peut regarder tous ses matches de foot, je ne lui en veux plus... Il a bien raison, la vie est courte.

Bon, je pré-commanderai sûrement ADWD lorsqu'il sera annoncé...Pas vraiment sevrée! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mar 4 Mar 2008 - 23:56

cala a écrit:
Après avoir fini les trois premiers tomes , j'étais en manque, affreux, et je les ai donc relus trois fois d'affilée. J'étais presque incollable sur les filiations et alliances.

Je me sens beaucoup mieux maintenant, plus "sereine", et le sieur Martin peut regarder tous ses matches de foot, je ne lui en veux plus... Il a bien raison, la vie est courte.


Un peu la même chose pour moi. Le problème est qu'à force d'attendre l'intérêt s'émousse, d'autres auteurs de qualité émergent (et heureusement) et on passe à autre chose, puis à part les grandes lignes de l'intrigue les détails m'échappent (mémoire de poisson rouge). Dur donc de se remettre dans le bain, avec en prime un AFFC un peu mou du genou, bref ce n'est plus la même frénésie que lorsque je l'ai découvert. Ceci dit je serai certainement une des 1ères à me ruer sur ADWD lors de sa sortie ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
curu
Apprenti


Messages : 36
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mer 5 Mar 2008 - 1:49

Ramasse-Miettes a écrit:
Le bougre de Martin ne démérite pas complètement le buzz qui suit le succès (démesuré ?) du Trône de Fer.

Oh mon dieu je trouve enfin quelqu'un partageant un tant soi peu mon idée de Martin. Dure période que celle-ci où un peu de retenue vous fait taxer de mauvais coucheur. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mer 5 Mar 2008 - 13:46

J'avais oublié curu que tu étais un détracteur de Martin ... Wink

Quels sont tes griefs exactement ?

Vas-y tu peux te lâcher, je te promets qu'on ne te traitera pas de mauvais coucheur. Tu seras juste lynché en place publique ! Twisted Evil


Dernière édition par Ange le Mer 5 Mar 2008 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ramasse-Miettes
Apprenti
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 27/02/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mer 5 Mar 2008 - 13:47

amen curu ! cheers

On en parlait il y a peu, m'dame Ange... Le cliché est suffisement éculé : en bon scénariste de série, le monsieur nous propose un spectable avec une surenchère de violence et de sexe. C'est comme un bon film popcorn d'Hollywood, on en a pour notre argent : on est fasciné, écoeuré, on rougit, on pâlit avec les personnages, on est dans l'action. Donc, oui, le spectacle est très divertissant.
ça me fait d'ailleurs un peu penser à une citation d'un film, Last Action Hero, un pastiche des films d'action d'Hollywood : "Traîtrise, complot, sexe, duel à l'épée, folie, fantôme, et à la fin... tout l"monde meurt !"

Par contre... quid des idées, réflexions de Martin ?

Si on peut donner à Hobb, par exemple, les thèmes du libre-arbitre, du janssénisme et du fatalisme... que pourrait t'on donner comme sujet de réflexion à l'auteur du TdF ? Je crois que Martin a fait le choix du tout-divertissement, ce qui rends ses histoires jouissives... mais un peu superficielles.

Ou pas ? albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
curu
Apprenti


Messages : 36
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mer 5 Mar 2008 - 21:57

Justement je ne suis pas un détracteur de Martin. cat

Mais le fait est que chaque fois que j'ose émettre des critiques sur le travail de ce monsieur, ça a l'air de tellement détonner que j'ai l'impression d'avoir craché dans la soupe. ^^

Mais j'aime Martin ! Enfin j'aime bien.

Un petit résumé de ce que j'aime bien chez Martin : y a plein de personnages, plein de lignées, plein de factions, des intrigues à foison. Y a de l'action, du cul, des personnages attachants, pas d'un côté les gentils et de l'autre les méchants, c'est écrit correctement même si pas extraordinaire, et si le traducteur part pas trop en vrille...

Ce que j'aime résolument moins : le rôle de la magie, qui ne sert que de deus ex-machina au besoin, les personnages mouchoirs de poche qu'on zigouille dès qu'on en a tiré tout ce qu'on en pouvait, des intrigues complètement indépendantes qui donnent l'impression de lire trois cycles à la fois... bref je trouve que Martin paye son efficacité par de la facilité, un manque de cohérence global, de fil directeur, qu'il commence à payer maintenant qu'il faut recoller les morceaux.

J'avoue ne pas avoir lu les derniers tomes sortis, mais ça ne m'étonne guère qu'il ait autant de mal à sortir les derniers tomes. Après avoir balancé tant de perches dans tous les sens ça doit pas être facile de les assembler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Jeu 6 Mar 2008 - 1:20

Bon je suis trop nase pour réagir, je vais la faire courte : en gros je suis d'accord sur le fond avec votre vision à tous les 2, sauf que moi je kiffe tout autant le popcorn Hollywood que du Capra ou du Lynch. Ca dépend simplement de mon humeur et sutout je n'aurai pas les mêmes attentes ni les mêmes exigences selon le cinéaste ou auteur en l'occurence Wink .Du moment que j'y trouve du plaisir, c'est tout ce que je lui demande au père Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 8 Mar 2008 - 16:21

On peut désormais voir le covert Art pour l'édition anglaise (Voyager), perso je la préfère de loin à celle de Bantam Very Happy
J'ai mis en news la couverture anglaise de ADWD sur le blog de Terre d'Ange.

Martin a fait un commentaire sur son a not a blog, ici : http://grrm.livejournal.com/39629.html en répondant à des fans, il espère toujours finir pour mi-juin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
cala
Apprenti
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 25/02/2008
Localisation : Corsica

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 8 Mar 2008 - 19:39

Je préfère aussi cette couverture, et comme la version anglaise devrait sortir en prime, j'aurai donc ce beau livre...bientôt!
J'aime Martin, comme Lynch( l'écrivain), si je cherche du plus corsé, je vais vers Bakker ou Vandermeer.
Comme le dit Ange, c'est une question d'humeur...
J'adore les histoires et lire trois trilogies en une me convient. Je ne sais pas si on verra un jour le mot fin à ASOIAF et en fait, ça m'est égal. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Mer 19 Mar 2008 - 9:20

Martin a dit hier sur son site qu'il se sentait capable de rendre Dance courant Juin (il avait l'air très sûr de lui^^) et que nous verrions une des ces couvertures sur les étagères à l'automne...
Franchement je ne sais pas quoi penser, je sais qu'il a déjà fait ce genre d'annonce pour Feast et au final il y avait toujours un délai, mais là quand même je me dis que juin est seulement dans 2 mois alors c'est qu'il doit être vraiment proche de la fin pour être si confiant, non ? Rolling Eyes

Croisons les doigts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 12:54

Bon il semblerait que M.Martin ne soit plus aussi optimiste quant à sa deadline de juin...

Sur son "A not a Blog" :

Citation :
Parris is off in Kansas City, having fun at ConQuest. I'm here at home, working, working, working. It's not fair, it isn't. Waaaah.

I am getting a lot done. Finished an Arya chapter yesterday, and a Sansa chapter the day before. (And before you guys assume I'm writing a chapter a day, I said "finished," not "wrote." Large portions of these particular chapters were written years ago. A chapter a day? I wish). Felt good to get them done. Been making a lot of progress with Dany too.

Even so, the time is going by so fast. I grow ever more pessimistic, but I can't think about dates and deadlines now. My mantra remains the same. One chapter at a time, one page at a time, one sentence at a time.

Nous ne sommes plus à une désillusion près, mais quand même ! Je ne peux m'empêcher de me sentir découragée et blasée lorsque je lis ce genre de commentaire. J'ai beau aimé ASOIAF, plus ça va et plus je me demande si je ne vais pas simplement laisser tomber cette série, ce serait dommage certes, mais franchement vu le temps qu'il met pour nous pondre un livre qui était soit disant en partie écrit, imaginez l'attente qu'il y aura pour le prochain ""The Wind of Winter" ??? Et pour que la série soit complètement finie ça va nous emmener où ?? Evil or Very Mad

Sinon, je suis surprise de lire qu'il écrit sur Sansa, je savais qu'Arya ferait partie de Dance, mais Sansa ?? Je n'ai pas le souvenir qu'il en ait parlé. D'autant plus étrange que ce tome est censé se concentrer sur les Cités Libres et le Nord...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 14:33

Pour le chapitre sur Sansa, je crois que vers la fin du bouquin on aura des points de vue présents dans A feast for crows. Je crois que c'est vraiment ce livre qui pose problème à GRR Martin. Il a d'abord voulu faire un saut de 5 ans, avec quelques flash-backs, puis c'est rendu compte que ça n'allait pas. Il a alors dû changer certains chapitres et scinder le livre en deux. Et maintenant ça doit lui poser des problèmes de gérer tout cela (des persos de a feast for crows qu'il pensait pouvoir laisser de côté avant de changer d'avis, mais trop tard pour modifier les chapitres de a feast for crows). Je crois qu'il fait tout pour régler ce problème, quitte à avoir du mal à finir a dance with dragons et poser des bases clairs pour les deux derniers volumes.
Alors je prends mon mal en patience (et il y a d'autres séries que j'aime lire) et je crois qu'une fois ce volume fini, les deux suivants seront plus rapides à écrire.
Je ne hasarderai pas à donner une date pour la sortie de A dance with dragons, par contre je vais me mouiller un peu et dire qu'à mon avis le dernier tome sortira en 2013.


Dernière édition par Lucide le Sam 24 Mai 2008 - 14:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 14:33

On en verra jamais la fin Sad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 16:53

Citation :
Pour le chapitre sur Sansa, je crois que vers la fin du bouquin on aura des points de vue présents dans A feast for crows.

C'est effectivement ce qu'avait prévu Martin au départ, mais seulement si il lui restait un peu de place pour inclure ces fameux POV. Or il me semble avoir lu quelque part que ce n'était plus vraiment d'actualité, il semble qu'il ait déjà du mal à boucler ceux de Dance...mais bon je peux me tromper, ma mémoire n'est pas très fiable en ce moment ! Pourtant ça reste l'explication la plus plausible. Mais tant qu'à inclure des POV de Feast, j'aurais préféré ceux de Brienne, Sam ou Jaime qui se terminent en véritables cliff-hanger et qu'il aurait été bon de "clore" alors que la situation de Sansa est pour le moment très statique ... A moins qu'il compte changer ça, justement... Rolling Eyes


Citation :
Je ne hasarderai pas à donner une date pour la sortie de A dance with dragons, par contre je vais me mouiller un peu et dire qu'à mon avis le dernier tome sortira en 2013.

Ouh là Lucide, je te trouve très optimiste sur ce coup là ! Laughing
A priori on s'approche plus d'une sortie pour 2009 concernant ADWD, ce qui nous reste 4 ans pour écrire et sortir les 2 derniers tomes, à l'allure où il va ça me parait bien utopiste, mais puisses-tu avoir raison ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 17:01

C'est vrai que 2013 c'est un peu optimiste, mais il n'y a eu qu'un an entre les tomes 2 et 3 (ce qui prouve au moins que GRR Martin peut écrire rapidement), alors si une fois réglé le cas du tome 5 (qui avec le 4 est vraiment un tome charnière), la suite est bien claire pour GRR Martin et sans anicroches, ça peut aller vite. Et vu le temps mis pour terminer A dance with dragons, je pense qu'il fait en sorte que ce soit le cas, car comme nous je ne crois pas qu'il ait envie de revivre les difficultés qu'il a eues avec son tome 4 devenu tome 4 et 5 et ses interminables retards (sauf si entre temps il a lu Kushiel's Legacy et est devenu maso).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecile
Apprenti
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 17:13

Moi je pense que c'est la pression que les gens lui mettent qui va finir par tuer son bouquin.
Balzac a mit tout une vie pour écrire la Comédie Humaine. Et dans 30 ans, quand tous les livres seront sortis, est ce qu'on se souciera de savoir qu'ils sont bien écrits ou qu'ils sont sortis vite ? Razz

Il devrait supprimer Internet et s'exiler en Patagonie ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Sam 24 Mai 2008 - 23:26

Citation :
Balzac a mit tout une vie pour écrire la Comédie Humaine.

Effectivement ! C'est juste dommage pour les contemporains de Balzac... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
senindae
Maison du Baume
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Dim 25 Mai 2008 - 4:39

Cecile a écrit:
Moi je pense que c'est la pression que les gens lui mettent qui va finir par tuer son bouquin.
Balzac a mit tout une vie pour écrire la Comédie Humaine. Et dans 30 ans, quand tous les livres seront sortis, est ce qu'on se souciera de savoir qu'ils sont bien écrits ou qu'ils sont sortis vite ? Razz
Balzac écrivait pour manger et était payé au mot, d'ou la densité de ses livres. GRRM a trop d'argent pour son propre bien. Qui a un ami hacker pour geler son/ses compte(s) en banque, lui résilier ses abonnements et faire saisir sa voiture ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecile
Apprenti
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Dim 25 Mai 2008 - 5:08

Laughing Vous êtes vraiment passionnées Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange
Administratrice
avatar

Messages : 1728
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 42
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   Dim 25 Mai 2008 - 5:54

Bah en ce qui me concerne de moins en moins Cécile. L'attente a eu raison de mon engouement. Je ne dis pas que ça ne reviendra pas un jour mais on ne peut pas tenir un lecteur en haleine à raison d'un livre tous les 5 ans...

Ce qui m'inquiète plus c'est qu'à la lecture des commentaires de Martin ces dernières années, j'ai comme l'impression qu'il n'a plus la motivation suffisante pour venir à bout de sa saga, on le sent très désabusé. Pour être claire, j'ai le sentiment qu'il n'avait pas prévu que ASOIAF prendrait autant de volumes et qu'il se sent maintenant coincé, obligé de finir quelque chose qui le dépasse. J'espère juste que ceci ne se ressentira pas dans ses bouquins...
C'est quelqu'un qui aime la vie et toutes les joies que celle-ci peut offrir comme l'avait justement fait remarqué cala, et ça je le comprends parfaitement, en revanche j'ai du mal lorsqu'on impute la faute aux fans, je ne pense pas que la soit disante pression soit entièrement responsable de ces lenteurs d'écriture, ça n'arrange certainement pas les choses c'est sûr mais Martin n'a plus la gnak et il a envie de passer à autre chose. Je peux me tromper mais c'est comme ça que je le ressens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terredange.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Trône de Fer - GRR. Martin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Trône de Fer - GRR. Martin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» [Provost, Martin] Bifteck
» N'OUBLIONS PAS L'HONORABLE MARTIN MUKONKOLE !!!!
» Coté carton, coté cartoon : le Martin-Baker MB5
» [Solares, Martin] Les minutes noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Terres Imaginaires-
Sauter vers: