forum de discussions dédié aux oeuvres de Jacqueline Carey et à la littérature Fantasy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Retour au site  

Partagez | 
 

 Impact du sexe et de la violence à l'écrit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Dim 29 Nov 2009 - 15:35

Étant actuellement plongé dans la saga Malazan de Steven Erikson, qui décrit un monde très violent, je m'interroge sur l'impact de la violence dans un roman comparé à son impact au cinéma ou à la télé. Et comme on est sur un forum consacré à Kushiel, je pense aussi à l'impact du sexe.
Les scènes de sexe de Kushiel sont très bien à l'écrit, mais difficiles à imaginer retranscrites avec autant de classe à l'écran (il y a déjà du mal au niveau des couvertures). De même dans la littérature, on se retrouve parfois face à des scènes d'une rare violence, et pour ma part je dois avouer réussir à bien les encaisser.
Ma petite analyse personnelle me fait penser que c'est dû au fait que je suis plus sensible à une description des émotions qu'aux descriptions physiques. Si un auteur sait me faire partager les émotions de ses persos, je les ressent parfaitement, par contre aussi doué que soit un auteur pour faire des descriptions (que ce soit d'un lieu ou d'une scène violente), je n'arrive jamais à la visualiser parfaitement (mon esprit ne fonctionne pas vraiment avec des images). Et donc des scènes de violence ou de sexe à l'écrit ne peuvent avoir le même impact sur moi que si elles étaient à l'écran. Rassurez-vous elles en ont quand même un, mais moindre.
Et vous avez-vous le même ressenti ? En particulier qu'en est-il de ceux qui arrivent à parfaitement visualiser les descriptions des scènes ? Sentez-vous une différence d'impact entre l'écrit et l'écran ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mieba
Apprenti
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 08/11/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Dim 29 Nov 2009 - 17:28

Je suis d'accord avec toi lucide il est vrai que l'impact des descriptions sont assez choquantes mais je pense que pour les personnes non mordues de litterature ils ne semblent pas ressentir celles ci que par l'ecran ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geoffray
Cassiline
avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 16/12/2008
Localisation : Se prépare pour The Last Battle

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Dim 29 Nov 2009 - 17:38

Tout depend du talent de l'auteur en fait. Si cette "violence" et ce sexe a un but précis, sert le récit, bref est "valable", ça ne me dérange pas outre mesure. Même si certaine séquence me font encore froid dans le dos (Capustan et les Tenescowri quelqu'un affraid ?). Par contre lorsque c'est gratuit et que ça vire au voyeurisme, ça me dérange beaucoup plus (grlll...Goodkind...grllmm).

Bref ça depend. Mais c'est pas un facteur déterminant pour ma lecture en tout cas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gameweb.fr
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Dim 29 Nov 2009 - 22:28

Je penses que le sexe pour le sexe ou la violence pour la violence deservent plus l'histoire (exemple de sexe derservenant l histoire le cycle de michel robert 8/10) mais si cela fait partie de l'histoire (millenium, dune ou kushiel) cela passe tres bien meme si cela peut etre dure
Ensuite la retranscription a l'ecran peut etre plus ou moin reussi dans millenium le film la violence mentale des romans est mal retransmise par exemple
De meme le sexe pour le sexe d&ans un film m'insuporte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gnoll
Maison de l'Orchis
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 19/04/2008
Age : 42

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Dim 29 Nov 2009 - 22:28

Je penses que le sexe pour le sexe ou la violence pour la violence deservent plus l'histoire (exemple de sexe derservenant l histoire le cycle de michel robert 8/10) mais si cela fait partie de l'histoire (millenium, dune ou kushiel) cela passe tres bien meme si cela peut etre dure
Ensuite la retranscription a l'ecran peut etre plus ou moin reussi dans millenium le film la violence mentale des romans est mal retransmise par exemple
De meme le sexe pour le sexe d&ans un film m'insuporte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucide
Héraut de Terre d'Ange
avatar

Messages : 574
Date d'inscription : 29/02/2008
Localisation : Jamais loin

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Lun 30 Nov 2009 - 15:29

Merci pour vos réponses, mais en fait ma question ne concernait pas le fait que la violence soit justifiée ou non, ou la manière dont peut être adapté une scène de roman à l'écran. Je voulais juste savoir si vous la ressentiez différemment à l'écrit ou à l'écran. Est-ce qu'à un niveau de violence ou d'érotisme égal, votre réaction diffère suivant que la scène fasse parti d'un roman ou d'un film ?
Pour ma part, comme je l'ai expliqué (sans doute mal vu vos réponses), je ne visualise pas parfaitement de telles scènes lors de mes lectures, m'épargnant un peu, chose impossible quand je regarde un film. Toutefois je nuance un peu mon propos, car si l'auteur décrit bien les émotions, je les ressens et donc une scène de violence ou de sexe à l'écrit peut s'avérer plus puissante qu'à l'écran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luana
Maison du Jasmin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   Mar 3 Aoû 2010 - 20:17

Je dirais que je ne perçois pas les scènes de violence ou de sexe de la même façon selon qu'elles soient dans un film ou dans un livre. Par exemple, une scène de sexe aura plus tendance à me "choquer" dans un film parce que tout de suite c'est la nudité et l'acte sexuel en lui-même (mis à part la pornographie bien sûr); rarement le côté sensuel est exploité alors que dans la littérature , il y a autre chose (mis à part la pornographie aussi). Enfin, il me semble. Après il est évident que ça dépend du contexte. Et puis dans un livre, ça dépend aussi du niveau de langage utilisé.
Quant à la violence, les images nous frappent parce qu’elles nous apparaissent brutes, et que ce sont des images justement. Cependant, il me semble que si l’on est vraiment dans l’histoire, si l’auteur, à travers son écriture, arrive à nous faire pénétrer dans son monde, et que la description est précise sans être lourde, une scène de violence écrite peut être perçue plus violente ou plus choquante que sur un écran. Ça dépend aussi du lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impact du sexe et de la violence à l'écrit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impact du sexe et de la violence à l'écrit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNA IMPACT CROSS THE LINE (PSP & DS)
» Impact de foudre sur la Tour Eiffel
» Impact City
» Deluxe Impact 4
» Japan expo 2011 - 12e Impact

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Ange :: La Bibliothèque :: Autour de vos lectures-
Sauter vers: